#newperspectives

Le rôle du spectateur et du performeur s’estompe

Alioum Moussa & Maarten Vanden Eynde

In_Dependence

performance

In_Dependence
In_Dependence

performance

sa 25.03 - ve 31.03.17

Maarten Vanden Eynde et Alioum Moussa construisent une structure mobile en deux parties, dont un côté sera l’inverse de l’autre. Ils vous invitent, deux par deux, à vous entretenir sur le sens de la dépendance et de l’indépendance.

Lotte van den Berg

Conversation sans paroles

théâtre performance

Conversation without words
Conversation without words

théâtre

di 26.03.17

Faites l’expérience de ce que sont le fondement du contact humain et la façon dont un groupe peut se rencontrer de manière très directe. L’intensité qui s’exprime lorsqu’on se regarde vraiment sans rien dire est énorme. Cette rencontre est inspirée de la réunion annuelle des chefs de tribus inuites, lors desquelles on ne parle pas.

Lotte van den Berg

Réfléchir ensemble – une expérience

théâtre performance

Thinking Together – An Experiment
Thinking Together – An Experiment

théâtre

sa 25.03.17

Le physicien quantique états-unien David Bohm prend pour point de départ le fonctionnement autorégulé d’un groupe de personnes. On ne pense jamais seul, on est toujours lié à la pensée des autres. C’est ce qui rend une discussion le lieu par excellence où l’on peut analyser et entretenir les schémas de cette pensée collective – sans modérateur.

Lotte van den Berg

Time Loop

théâtre

Time Loop
Time Loop

théâtre

sa 10.12.16

Les Indiens de la région des Grands Lacs au Canada abandonnent la pensée à court terme pour se déplacer dans les générations qui les ont précédés et qui leur succéderont. Sommes-nous en mesure de faire la même chose avant de prendre une décision qui tienne uniquement compte de son impact sur le présent ?

Lotte van den Berg

Parlement des choses

théâtre

Parlement des choses
Parlement des choses

théâtre

sa 10.12.16

Inspiré de la théorie de Bruno Latour et des rituels des Aborigènes, on remet en question le rapport entre les humains et les objets. Pouvons-nous parler au nom des objets ? Ou est-il pensable qu’une autre relation s’établisse, dans laquelle nous abandonnerions le point de vue anthropocentriste pour considérer l’avenir à partir de la perspective des objets ?