danse

Ahilan Ratnamohan & Globe Aroma

Le Maillot – One Size Fits All

performance danse

Le Maillot – One Size Fits All
Le Maillot – One Size Fits All

performance

ve 26.11 - di 28.11.21

En prenant pour point de départ le fait de tirer au maillot d’un joueur – une manière d’entretenir le contact avec l’adversaire pendant un match et une technique considérée comme du jeu agressif –, Ahilan Ratnamohan et un groupe de performeurs tentent de pousser ce geste à son paroxysme : en atténuer le caractère compétitif et brutal pour parvenir à quelque chose de nouveau.

Mette Ingvartsen

The Dancing Public

danse performance

The Dancing Public
The Dancing Public

danse

me 13.10 - ve 15.10.21

Dans The Dancing Public, Mette Ingvartsen explore, suite à la pandémie, l’extase du mouvement lors de rassemblements sociaux. Son solo fait voler en éclats le confinement solitaire de 2020 avec un brassage de mouvements irrépressibles, de musique incessante, de mots et de chants aux rythmes effrénés. The Dancing Public est une fête de la danse, un concert de spoken word et une expression de frénésie physique allant jusqu’à l’épuisement. Quel est ce besoin d’excès et de mouvements que nos corps ressentent aujourd’hui ? Sommes-nous prêts à reprendre pleinement goût à la vie ?

Marcela Levi & Lucía Russo

grrRoUNd

danse

grrRoUNd
grrRoUNd

danse

je 01.07 - di 04.07.21

Les chorégraphes brésiliennes Marcela Levi et Lucía Russo étudient et déclinent le trémolo, un effet de vibration entre deux notes distinctes. En passant par la musique électronique de Bruno Tucunduva Ruviaro et Kraftwerk, les claquettes, ou encore la Symphonie n° 2 de Gustav Mahler, six danseur·euses développent une recherche chorégraphique minutieuse autour de la vibration du corps à partir de cet élément musical.

Radouan Mriziga

Tafukt

danse

Tafukt
Tafukt

danse

sa 15.05 - je 20.05.21

Tafukt est un solo de danse créé par Radouan Mriziga, et le premier volet d’une trilogie qui se focalise sur la sémantique et les mythologies des Imazighen, les populations indigènes de l’Afrique du Nord. Chaque volet de la trilogie est conçu pour une danseuse et s’articule autour de figures féminines dépositaires de la transmission du savoir amazigh. Dans ce volet, il s'agit de la déesse Athéna.

Radouan Mriziga / A7la5

ANNULÉ: Tafukt

danse

ANNULÉ: Tafukt
ANNULÉ: Tafukt

danse

je 26.11 - sa 28.11.20

Attention : ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Tafukt est un solo de danse, et le premier volet d’une trilogie qui se focalise sur la sémantique et les mythologies des Imazighen, les populations indigènes de l’Afrique du Nord.  La performance peut-elle être un outil de résistance ? Avec Tafukt / The Sun / Athena, Radouan Mriziga souhaite créer un espace de réflexion sur le passé permettant de parvenir à un avenir plus inclusif.

Radouan Mriziga

7

danse

7
7

danse

ve 23.10 - sa 24.10.20

Chaque époque crée ses merveilles : l’impossible néanmoins érigé, plus grand et plus impressionnant que tout ce que nous connaissions jusque-là. Mais ce petit corps humain, qui a imaginé et réalisé toutes ces merveilles, ne reste-t-il pas la plus grande merveille d’entre toutes ? Radouan Mriziga confronte deux critères : le monde construit, créé pour en imposer et la merveille ultime de ce monde : le corps humain.

Radouan Mriziga

Tafukt

danse

Tafukt
Tafukt

danse

ve 08.05 - ma 12.05.20

Attention : ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Tafukt est un solo de danse et le premier volet d’une trilogie sur le (T) amazigh, la culture indigène de l’Afrique du Nord. Comment remettre en question le canon actuel ? La performance peut-elle être un outil de résistance ? Avec Tafukt, Radouan Mriziga souhaite créer un espace de réflexion sur le passé permettant de parvenir à un avenir plus inclusif.

Boyzie Cekwana & Danya Hammoud

Bootlegged

danse

Bootlegged
Bootlegged

danse

ma 21.01 - me 22.01.20

Dans le Midwest états-unien des années 1880, les hommes transportaient clandestinement des bouteilles d’alcool dans leurs bottes. Le terme de « bootlegging » – contrebande – était né. À présent, il y a Bootlegged : une rencontre entre Boyzie Cekwana et Danya Hammoud. Deux corps, deux récits issus de deux histoires spécifiques composent, non sans heurts, une troisième histoire partagée.

Vera Tussing & MP4 Quartet

Tactile Quartet(s)

danse musique

Tactile Quartet(s)
Tactile Quartet(s)

danse

sa 19.10 - di 20.10.19

Vera Tussing invite le quatuor à cordes MP4 et quatre danseurs à une rencontre ludique entre mouvement et son. Là où se croisent la danse et la musique, nous sommes invités à entrer dans la partition kaléidoscopique. Tendez une main ou un bras !

Mette Ingvartsen

Moving in Concert

danse

Moving in Concert
Moving in Concert

danse

je 03.10 - sa 05.10.19

Mette Ingvartsen fait émerger un univers dans lequel des êtres humains, des technologies et des matières organiques forment un ensemble abstrait en mouvement. Inspiré par les effets du monde numérique sur nos sens, le spectacle explore une poésie de la plasticité, de l’abstraction et de l’imaginaire. À la faveur de lumière, d’ombre et de leur réflexion, les neuf danseurs ouvrent aux spectateurs un paysage enchanteur et les invitent à y entrer.

Kris Verdonck/A two dogs company & ICK

SOMETHING (out of nothing)

danse

SOMETHING (out of nothing)
SOMETHING (out of nothing)

danse

me 22.05 - je 23.05.19

L’impitoyable logique de profit et les évolutions technologiques ont déjà réduit l’humain à un objet jetable. L’étape suivante consiste à rendre notre environnement inhabitable. Le spectacle de Kris Verdonck explore notre état d’être physique et psychique à la lumière de notre extinction imminente. Les danseurs ne sont souvent plus que des ombres dans un paysage de sculptures gonflables, de violoncelle bruitiste et de percussions robotiques.

deufert&plischke

Bal Populaire (5-99ans)

danse

Bal Populaire (5-99ans)
Bal Populaire (5-99ans)

danse

sa 27.04.19

deufert&plischke viennent à Bruxelles trois semaines durant pour y recueillir des « lettres à la danse ». Pour clôturer le projet, ils nous invitent à danser à un véritable bal populaire. La collection de mouvements de danse favoris constitue le vocabulaire gestuel d’une fête joyeuse. Il y aura de la musique jouée en public, tout le monde dansera et lors d’intervalles, on pourra entendre les meilleures lettres écrites à la danse.

Daniel Linehan / Hiatus

Body of Work

danse

Body of Work
Body of Work

danse

je 25.04 - sa 27.04.19

La danse et la chorégraphie laissent des traces dans le corps, fréquemment physiques et concrètes : le développement des muscles ou le traumatisme d’une blessure. Mais la répétition et la mémoire des mouvements laissent aussi longtemps des traces. Ainsi les traces de chorégraphies anciennes s’attardent dans les corps des danseurs. Dans Body of Work, Daniel Linehan explore ces traces dans son propre corps.

Michiel Vandevelde

Ends of worlds

danse

Ends of worlds
Ends of worlds

danse

je 04.04 - ve 05.04.19

Peut-on prédire l’avenir à l’aune du passé ? Michiel Vandevelde analyse le passé à la faveur de la danse moderne et contemporaine occidentale, et plus précisément par le biais de figures clés comme Isadora Duncan et Anna Halprin. En cinq parties spéculatives sur le passé, à partir du futur, il est inévitablement question du présent. Les chorégraphies deviennent ainsi une forme de science-fiction.

Claire Croizé & Matteo Fargion

Flowers (we are)

danse musique

Flowers (we are)
Flowers (we are)

danse

me 27.03 - je 28.03.19

Claire Croizé s’attaque à deux de ses sources d’inspiration favorites : Bach et Rilke. Elle confie les deux esprits illustres au compositeur et performeur britannique Matteo Fargion. Ils ne s’adonnent pas une interprétation servile de Bach et de Rilke, mais optent pour un hommage ludique et quelque peu à rebrousse-poil.

Noé Soulier

The Waves

danse musique

The Waves
The Waves

danse

ve 01.02 - sa 02.02.19

Le chorégraphe et philosophe français Noé Soulier est convaincu que regarder de la danse est aussi créatif que de danser soi-même. Dans cette nouvelle création, il fait partager la scène à six danseurs et deux percussionnistes. Les percussions ajoutent des virgules et des points, scandent ou suspendent une séquence de mouvements ou relancent l’action. Soulier s’aventure à la frontière de l’écriture millimétrée et l’improvisation !

Pages