Léa Drouet [FR]

Boundary Games presented by Kanal – Centre Pompidou

21.03.2019

Léa Drouet a trouvé un lieu à Kanal qu'elle transforme en périmètre de jeu et d’expérimentation pour ses six performeurs. Tel un laboratoire social, la pièce teste les processus de fabrication et de dissolution des groupes. D’infinis (ré)agencements de corps et d’éléments scénographiques définissent de nouvelles règles sociales comme autant d’alternatives aux seuls principes d’inclusion et d’exclusion. Boundary Games fait voler en éclats la division binaire « nous/eux » à laquelle se réduit trop souvent notre rapport à l’autre. Elle ouvre un nouvel espace de négociation. Comment y circulerons-nous ?

• Léa Drouet est une metteur en scène française. Elle est diplômée de l’Institut National Supérieur des Arts de la Scène de Bruxelles (INSAS) en section mise en scène. Elle est installée et travaille à Bruxelles depuis 2010. Son travail prend différentes formes et circule entre l’installation, le théâtre et la performance. Elle fonde VAISSEAU en 2014, une structure de production qui tente de s’adapter aux différentes propositions, aux différents formats expérimentés et ceux encore à venir. 
 

RETURN-TO-KANAL PASS

Lors de Performatik19, on peut assister en continu à cinq performances et ateliers ouverts à Kanal – Centre Pompidou. Avec l’achat en ligne ou sur place d’un seul billet (14 €), vous pouvez vous y rendre plusieurs jours d'affilée. Welcome back!
> Achetez ici
> Vous trouverez les quatre autres projets inclus ci-dessous

Vous entrez en ligne de compte pour un tarif réduit ? Alors vous pouvez acheter à la billetterie de Kanal un billet à tarif réduit. Ce billet n’est valable qu’un seul jour (et ne peut donc pas être échangé contre un return-to-Kanal pass). Il n’est pas nécessaire de réserver pour les performances de longue durée et les studios ouverts.


with Frédéric Bernier, Madeleine Fournier, Catherine Hershey, Simon Loiseau, Marion Menan & Bastien Mignot | dramaturgy Camille Louis | assistant director Laurie Bellanca | hypnotic training Marie Lisel | production manager France Morin / Arts Management Agency | production Vaisseau | co-production Kunstenfestivaldesarts, Théâtre Les Tanneurs, Nanterre-Amandiers Centre dramatique national, Charleroi danse Centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles, Coop asbl | residencies Kunstencentrum Buda, La Bellone House of Performing Arts, Montevideo | with support by Actoral - Festival & Bureau d'accompagnement d'artistes, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service du Théâtre, de Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse, de Shelterprod, Taxshelter.be, ING & the Belgian Tax Shelter

 

Sujets apparentés

Radouan Mriziga

0.Kanal

performance

0.Kanal
0.Kanal

performance

me 13.03 - sa 23.03.19

Comment la danse, la chorégraphie, la performance et l’architecture peuvent-elles créer ensemble un nouveau type d’espace ? Dans le cadre de Performatik19, le chorégraphe et artiste en résidence au Kaaitheater Radouan Mriziga installe un projet de résidence à KANAL – Centre Pompidou. Il invite des étudiants en danse et en architecture à partager leur connaissance et leur pratique.

River Lin

The 0 Time Collection

performance

The 0 Time Collection
The 0 Time Collection

performance

sa 16.03 - di 17.03.19

Chaque jour, nous nous levons et allons nous coucher : deux extrêmes qui déterminent l’unité primaire de notre durée de vie. Dans cette performance, River Lin remet en question le sommeil en tant que force artificielle. 

a.pass researchers

Unsettled Study

performed research

Unsettled Study
Unsettled Study

performed research

ve 22.03 - sa 23.03.19

Pendant Unsettled Study, la plateforme de recherche artistique a.pass observe à nouveau les composants architecturaux, matériaux et performatifs d’une recherche collective. Pour ce faire, le groupe crée un espace de recherche à Kanal où l’on pourra suivre leur étude pendant son déroulement. 

Jocelyn Cottencin

Monumental

performance

Monumental
Monumental

performance

ve 15.03 - di 17.03.19

À l’origine, Monumental était un film sur des monuments, des statues et des mémoriaux dans l’espace public. À présent, Cottencin transmet la performance à un groupe d’étudiants de l’ULB et de La Cambre. Comment introduire du jeu et du temps dans l’espace inamovible de la mémoire collective ?