#NewArrivals

Des artistes que nous accueillons pour la première fois au Kaaitheater

Ana Pi

A world tour of urban dance in ten cities

lecture performance danse

A world tour of urban dance in ten cities
A world tour of urban dance in ten cities

lecture performance

ve 24.09.21

De l’Afrique du Sud à la Jamaïque, des États-Unis à l’Angola… La jeune chorégraphe brésilienne Ana Pi nous fait une visite guidée des danses urbaines à travers le monde, en passant par dix villes et à la faveur de dix types de danse différents. Chaque danse de rue est liée à sa propre ville, à sa violence et à ses injustices, mais aussi à une énergie électrisante. Ana Pi a créé le Tour du monde des danses urbaines en 2014. Depuis, elle a présenté la pièce plus de 400 fois aux quatre coins du monde, pour des publics de tous âges.

Jija Sohn

Lands of Concert

danse performance

Lands of Concert
Lands of Concert

danse

me 15.12 - je 16.12.21

Dans Lands of Concert, les artistes Jija Sohn, Andrea Zavala Folache, Lucy Wilke et Oneka Von Schrader combinent spectacle et atelier. Elles estompent la frontière entre artiste et public et optent pour une intimité radicale. Lands of Concert s’inspire du principe du CARE qui se focalise sur la reconnaissance de la diversité et de l’acceptation. Ensemble, on redéfinit sa propre position, celle de l’autre, et celle du corps en tant que forme de délimitation.

Betty Tchomanga

Mascarades

danse

Mascarades
Mascarades

danse

ve 03.09 - sa 04.09.21

Ce solo de danse de Betty Tchomanga évolue autour du personnage mythologique de Mami Wata. Elle est une déesse de l’eau, une figure des profondeurs de la nuit, imprégnée de pouvoir et de sexualité. Cette sirène échouée fait face aux gens qui la regardent. Et cette sirène saute. Sauter pour résister. Sauter pour résister. Sauter pour devenir. Sauter pour mourir. Sauter pour exister.

Doris Uhlich

Every Body Electric [medium]

danse

Every Body Electric [medium]
Every Body Electric [medium]

danse

je 02.04.20
Attention: ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Les personnes avec un handicap physique sont plus souvent associées à l’immobilité qu’au mouvement. Dans Every Body Electric, Doris Uhlich réfute cette idée avec vitalité et extase. Quelles possibilités supplémentaires se profilent lorsque fauteuils roulants, prothèses et béquilles ne constituent plus des obstacles, mais au contraire de puissantes extensions du corps ? Attendez-vous à un dialogue passionnant entre êtres humains et machines et à des styles de danse hautement personnels qui varient d’explosifs à doux et poétiques.

Faustin Linyekula/NTGent

Histoire(s) du théâtre II

théâtre danse

Histoire(s) du théâtre II
Histoire(s) du théâtre II

théâtre

ve 13.03 - sa 14.03.20
Attention: ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Zaïre, 1974. Muhammad Ali remporte le match du siècle contre George Foreman. Mobutu Sese Seko fonde le Ballet national du Zaïre. Avance rapide vers 2019. Faustin Linyekula crée un spectacle dans lequel il réfléchit aux moments clés de l’histoire du théâtre. Avec trois membres du Ballet National Congolais et les acteurs Papy Maurice Mbwiti et Oscar van Rompay, il se penche sur ce que le jeune État congolais aurait pu être.

Pichet Klunchun & Chen Wu-kang

Behalf

danse

Behalf
Behalf

danse

ve 03.05 - sa 04.05.19

Au cours de ce dialogue dansé, le danseur thaï Pichet Klunchun et le danseur taïwanais Chen Wu-kang se dévoilent l’un à l’autre et au public. Avec des portraits condensés, composés de purs mouvements, ils abordent tour à tour des thèmes comme la paternité, le patrimoine culturel et l’autonomie. La percussionniste Lazara Rosell Albear assure une troisième voix.

Faustin Linyekula

Histoire(s) du Théâtre II

théâtre danse

[ANNULÉ] Histoire(s) du Théâtre II
[ANNULÉ] Histoire(s) du Théâtre II

théâtre

ve 01.03 - sa 02.03.19

La série de représentation est, hélas, annulée en raison de refus de visa pour les acteurs/danseurs congolaises.

Comment définir le théâtre ? Que signifient les émotions et l’Histoire sur une scène. Faustin Linyekula représente sa vision personnelle de l’histoire de la danse et du théâtre en Afrique. Dans quelle mesure le passé détermine-t-il le présent et même l’avenir ? Accompagné par la musique Ray Lema, il défie les techniques de base du « véritable » théâtre.

Vanrunxt & Martens

lostmovements

danse

lostmovements
lostmovements

danse

je 28.02 - ve 01.03.19

Les chemins artistiques de Marc Vanrunxt et de Jan Martens se sont déjà régulièrement croisés et se rencontrent à présent dans un solo pour Jan Martens. Vanrunxt a fait partie de cette vague innovante de la danse au début des années 80 en Flandre. Quelques générations plus tard, Jan Martens assure avec verve la relève et la poursuite de cette vague. Dans lostmovements, ils partent en quête de mouvements perdus et oubliés.

Pepe Elmas Naswa

Dans la peau de l’autre

danse

Dans la peau de l’autre
Dans la peau de l’autre

danse

sa 15.12 - lu 17.12.18

Août 2016, une kermesse populaire quelque part à Kinshasa. Le jeune chorégraphe Pepe Elmas Naswa regarde plein d’admiration une danse de serpent exécutée par un groupe d’enfants de la rue et d’enfants de gangs. Ensuite, il les convainc d’apprendre la danse à un groupe de danseurs contemporains lors d’un atelier. Ce fut le point de départ de Dans la peau de l’autre.

Femke & Lander Gyselinck

FLAMER

danse musique

FLAMER
FLAMER

danse

je 29.11 - ve 30.11.18

Pour leur première création commune, danseuse Femke en percussionniste Lander Gyselinck (STUFF.) procèdent à un échange de leur métier. Lander danse (musicalement) et Femke chante (de manière dansante) jusqu’à ce que le tout devienne flou et se fonde. Wannes, frère aîné et dramaturge, surveille le tout du coin de l’œil. Une affaire de famille !

Anneleen Keppens

The moon is the moon is the moon

danse

The moon is the moon is the moon
The moon is the moon is the moon

danse

ve 27.04 - sa 28.04.18

The moon is the moon is the moon démantèle la structure d’un trio de danse et met ses fondements à nu. Tout comme les esquisses qui précèdent un tableau, le spectacle part de perspectives et d’attitudes variées. Les strates autonomes qu’on découvre dans la chorégraphie invitent à une manière nouvelle de regarder.

Ligia Lewis

minor matter

danse

minor matter
minor matter

danse

ve 09.03 - sa 10.03.18

Ligia Lewis se tourne vers la couleur rouge – interrogeant la (re)présentation, l’abstraction et les limites de signification. Trois performeurs poussent leurs corps jusqu’aux frontières du théâtre tout en montrant simultanément l’humble relation qu’ils entretiennent avec la discipline. L’épuisement atteint des niveaux toujours plus élevés au cours d’un trajet vers la matière essentielle de la scène : le noir. minor matter a valu à Lewis le prestigieux Bessie award.

Eko Supriyanto

Salt

danse

Salt
Salt

danse

je 19.10.17

Cette nouvelle voix du paysage de la danse contemporaine en Indonésie engage le dialogue avec ses antécédents javanais et les marées changeantes des cultures maritimes. Salt part en quête de l’anti-gravité sous-marine alors que les cultures hiérarchiques et les perspectives de changements requièrent l’attention.

Volmir Cordeiro

L’œil la bouche et le reste

danse

L’œil la bouche et le reste
L’œil la bouche et le reste

danse

ma 17.10 - me 18.10.17

Après une série de solos, Volmir Cordeiro crée un premier spectacle pour quatre danseurs. Il crée une danse censée reproduire les actions et les fonctions physiques de l’œil. L’intériorité, la latence et même le pré-humain et le cannibale sont mis à nu lors de cette quête intense, quasi obsessionnelle de la danse et de l’innommé.

Rochdi Belgasmi

Ouled Jellaba

danse

Ouled Jellaba
Ouled Jellaba

danse

je 01.01.70

Dans ce solo, Rochdi Belgasmi ranime la Tunis swinguante des années 20, quand le soir, les boulangeries, les poissonneries, les boucheries se transformaient en cafés chantants et qu’y apparaissaient des hommes en Ouled Jellaba. Ils servaient le thé, jonglaient et chantaient – mais ils dansaient surtout, habillés en femme !

Ana Pi

A world tour of urban dance in ten cities

lecture performance danse

A world tour of urban dance in ten cities
A world tour of urban dance in ten cities

lecture performance

ve 24.09.21

De l’Afrique du Sud à la Jamaïque, des États-Unis à l’Angola… La jeune chorégraphe brésilienne Ana Pi nous fait une visite guidée des danses urbaines à travers le monde, en passant par dix villes et à la faveur de dix types de danse différents. Chaque danse de rue est liée à sa propre ville, à sa violence et à ses injustices, mais aussi à une énergie électrisante. Ana Pi a créé le Tour du monde des danses urbaines en 2014. Depuis, elle a présenté la pièce plus de 400 fois aux quatre coins du monde, pour des publics de tous âges.

Jija Sohn

Lands of Concert

danse performance

Lands of Concert
Lands of Concert

danse

me 15.12 - je 16.12.21

Dans Lands of Concert, les artistes Jija Sohn, Andrea Zavala Folache, Lucy Wilke et Oneka Von Schrader combinent spectacle et atelier. Elles estompent la frontière entre artiste et public et optent pour une intimité radicale. Lands of Concert s’inspire du principe du CARE qui se focalise sur la reconnaissance de la diversité et de l’acceptation. Ensemble, on redéfinit sa propre position, celle de l’autre, et celle du corps en tant que forme de délimitation.

Betty Tchomanga

Mascarades

danse

Mascarades
Mascarades

danse

ve 03.09 - sa 04.09.21

Ce solo de danse de Betty Tchomanga évolue autour du personnage mythologique de Mami Wata. Elle est une déesse de l’eau, une figure des profondeurs de la nuit, imprégnée de pouvoir et de sexualité. Cette sirène échouée fait face aux gens qui la regardent. Et cette sirène saute. Sauter pour résister. Sauter pour résister. Sauter pour devenir. Sauter pour mourir. Sauter pour exister.

Doris Uhlich

Every Body Electric [medium]

danse

Every Body Electric [medium]
Every Body Electric [medium]

danse

je 02.04.20
Attention: ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Les personnes avec un handicap physique sont plus souvent associées à l’immobilité qu’au mouvement. Dans Every Body Electric, Doris Uhlich réfute cette idée avec vitalité et extase. Quelles possibilités supplémentaires se profilent lorsque fauteuils roulants, prothèses et béquilles ne constituent plus des obstacles, mais au contraire de puissantes extensions du corps ? Attendez-vous à un dialogue passionnant entre êtres humains et machines et à des styles de danse hautement personnels qui varient d’explosifs à doux et poétiques.

Faustin Linyekula/NTGent

Histoire(s) du théâtre II

théâtre danse

Histoire(s) du théâtre II
Histoire(s) du théâtre II

théâtre

ve 13.03 - sa 14.03.20
Attention: ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

Zaïre, 1974. Muhammad Ali remporte le match du siècle contre George Foreman. Mobutu Sese Seko fonde le Ballet national du Zaïre. Avance rapide vers 2019. Faustin Linyekula crée un spectacle dans lequel il réfléchit aux moments clés de l’histoire du théâtre. Avec trois membres du Ballet National Congolais et les acteurs Papy Maurice Mbwiti et Oscar van Rompay, il se penche sur ce que le jeune État congolais aurait pu être.

Pichet Klunchun & Chen Wu-kang

Behalf

danse

Behalf
Behalf

danse

ve 03.05 - sa 04.05.19

Au cours de ce dialogue dansé, le danseur thaï Pichet Klunchun et le danseur taïwanais Chen Wu-kang se dévoilent l’un à l’autre et au public. Avec des portraits condensés, composés de purs mouvements, ils abordent tour à tour des thèmes comme la paternité, le patrimoine culturel et l’autonomie. La percussionniste Lazara Rosell Albear assure une troisième voix.

Faustin Linyekula

Histoire(s) du Théâtre II

théâtre danse

[GEANNULEERD] Histoire(s) du Théâtre II
[GEANNULEERD] Histoire(s) du Théâtre II

théâtre

ve 01.03 - sa 02.03.19

La série de représentation est, hélas, annulée en raison de refus de visa pour les acteurs/danseurs congolaises.

Comment définir le théâtre ? Que signifient les émotions et l’Histoire sur une scène. Faustin Linyekula représente sa vision personnelle de l’histoire de la danse et du théâtre en Afrique. Dans quelle mesure le passé détermine-t-il le présent et même l’avenir ? Accompagné par la musique Ray Lema, il défie les techniques de base du « véritable » théâtre.

Vanrunxt & Martens

lostmovements

danse

lostmovements
lostmovements

danse

je 28.02 - ve 01.03.19

Les chemins artistiques de Marc Vanrunxt et de Jan Martens se sont déjà régulièrement croisés et se rencontrent à présent dans un solo pour Jan Martens. Vanrunxt a fait partie de cette vague innovante de la danse au début des années 80 en Flandre. Quelques générations plus tard, Jan Martens assure avec verve la relève et la poursuite de cette vague. Dans lostmovements, ils partent en quête de mouvements perdus et oubliés.

Pepe Elmas Naswa

Dans la peau de l’autre

danse

Dans la peau de l’autre
Dans la peau de l’autre

danse

sa 15.12 - lu 17.12.18

Août 2016, une kermesse populaire quelque part à Kinshasa. Le jeune chorégraphe Pepe Elmas Naswa regarde plein d’admiration une danse de serpent exécutée par un groupe d’enfants de la rue et d’enfants de gangs. Ensuite, il les convainc d’apprendre la danse à un groupe de danseurs contemporains lors d’un atelier. Ce fut le point de départ de Dans la peau de l’autre.

Femke & Lander Gyselinck

FLAMER

danse musique

FLAMER
FLAMER

danse

je 29.11 - ve 30.11.18

Pour leur première création commune, danseuse Femke en percussionniste Lander Gyselinck (STUFF.) procèdent à un échange de leur métier. Lander danse (musicalement) et Femke chante (de manière dansante) jusqu’à ce que le tout devienne flou et se fonde. Wannes, frère aîné et dramaturge, surveille le tout du coin de l’œil. Une affaire de famille !

Anneleen Keppens

The moon is the moon is the moon

danse

The moon is the moon is the moon
The moon is the moon is the moon

danse

ve 27.04 - sa 28.04.18

The moon is the moon is the moon démantèle la structure d’un trio de danse et met ses fondements à nu. Tout comme les esquisses qui précèdent un tableau, le spectacle part de perspectives et d’attitudes variées. Les strates autonomes qu’on découvre dans la chorégraphie invitent à une manière nouvelle de regarder.

Ligia Lewis

minor matter

danse

minor matter
minor matter

danse

ve 09.03 - sa 10.03.18

Ligia Lewis se tourne vers la couleur rouge – interrogeant la (re)présentation, l’abstraction et les limites de signification. Trois performeurs poussent leurs corps jusqu’aux frontières du théâtre tout en montrant simultanément l’humble relation qu’ils entretiennent avec la discipline. L’épuisement atteint des niveaux toujours plus élevés au cours d’un trajet vers la matière essentielle de la scène : le noir. minor matter a valu à Lewis le prestigieux Bessie award.

Eko Supriyanto

Salt

danse

Salt
Salt

danse

je 19.10.17

Cette nouvelle voix du paysage de la danse contemporaine en Indonésie engage le dialogue avec ses antécédents javanais et les marées changeantes des cultures maritimes. Salt part en quête de l’anti-gravité sous-marine alors que les cultures hiérarchiques et les perspectives de changements requièrent l’attention.

Volmir Cordeiro

L’œil la bouche et le reste

danse

L’œil la bouche et le reste
L’œil la bouche et le reste

danse

ma 17.10 - me 18.10.17

Après une série de solos, Volmir Cordeiro crée un premier spectacle pour quatre danseurs. Il crée une danse censée reproduire les actions et les fonctions physiques de l’œil. L’intériorité, la latence et même le pré-humain et le cannibale sont mis à nu lors de cette quête intense, quasi obsessionnelle de la danse et de l’innommé.

Rochdi Belgasmi

Ouled Jellaba

danse

Ouled Jellaba
Ouled Jellaba

danse

je 01.01.70

Dans ce solo, Rochdi Belgasmi ranime la Tunis swinguante des années 20, quand le soir, les boulangeries, les poissonneries, les boucheries se transformaient en cafés chantants et qu’y apparaissaient des hommes en Ouled Jellaba. Ils servaient le thé, jonglaient et chantaient – mais ils dansaient surtout, habillés en femme !