danse

Eduard Gabia

"My presence – proof of time" & "BONUS"

danse

"My presence – proof of time" & "BONUS"
"My presence – proof of time" & "BONUS"

danse

ve 21.04 - sa 22.04.06

Le jeune chorégraphe roumain Eduard Gabia – qui a dansé chez e.a. Katrine Ponties et Thomas Plischke – se plaît à explorer les limites de l’expérience physique. Il s’est bandé les yeux pendants des jours ; dans BONUS il contrôle et manipule ce que le public peut ou ne peut pas voir et entendre. Avec My presence – proof of time, il met une fois de plus à nu les différentes façons dont nous éprouvons le temps.

Louise Lecavalier & Benoît Lachambre

'I' Is Memory

danse

'I' Is Memory
'I' Is Memory

danse

je 13.12 - ve 14.12.07

Le danseur-chorégraphe Benoît Lachambre a créé ‘I’ is Memory pour la danseuse Louise Lecavalier (de la compagnie LaLaLa Human Steps). Dans ce solo, ce n’est plus l’esprit qui régit le corps, mais ‘une explosion intérieure’. La danse d’un être en cours de métamorphose.

Eleanor Bauer

(BIG GIRLS DO BIG THINGS)

danse performance

(BIG GIRLS DO BIG THINGS)
(BIG GIRLS DO BIG THINGS)

danse

je 09.12 - sa 11.12.10

La jeune chorégraphe Eleanor Bauer est « une grande fille », au sens propre et figuré : danseuse, chanteuse et comédienne de grand talent. La saison passée, elle a clôturé le festival WoWmen! de manière grandiose avec ce solo qui respire le plaisir de jouer.

Lilia Mestre

(g)hosts

danse performance

(g)hosts
(g)hosts

danse

ma 11.11 - me 12.11.08

WORKING TITLE FESTIVAL - (g)hosts est une performance de danse, une expérimentation sonore, et une émission radio. Le théâtre est un monde d'illusions diaphanes, un endroit hanté par des opinions, des sensations, des émotions et d'autres présences. Ensemble nous explorerons les témoignages issus de l'imagination du performer, en dérivant un peu le long du chemin. Ne soyez pas effrayé, nous vous prions d'être notre invité.

Cecilia Bengolea, François Chaignaud, Trajal Harrell, Marlene Monteiro Freitas

(M)imosa - Twenty looks or Paris is Burning at The Judson Church (M)

danse

(M)imosa - Twenty looks or Paris is Burning at The Judson Church (M)
(M)imosa - Twenty looks or Paris is Burning at The Judson Church (M)

danse

je 28.03 - ve 29.03.13

En 2009, Trajal Harrell crée Twenty Looks or Paris is Burning at The Judson Church (S). Que se serait-il passé, se demande-t-il, si en 1963 une figure de la scène voguing de Harlem était descendue danser aux côtés des pionniers de la danse post-moderne à Greenwich Village ? La réponse donne lieu à une série de cinq chorégraphies, déclinées en cinq formats, allant de XS à XL. (M)IMOSA, l'épisode médium de la série, est l'œuvre de quatre chorégraphes-danseurs.

Thomas Hauert

(sweet) (bitter)

danse

(sweet) (bitter)
(sweet) (bitter)

danse

je 01.01.70

Dans son nouveau solo, Thomas Hauert danse sur différentes versions du madrigal baroque de Monteverdi Si dolce è ’l tormento et sur 12 Madrigali de Salvatore Sciarrino. Pour Hauert, cette poésie musicale sur un amour impossible représente la tension entre l’aspiration à un idéal et le tourment provoqué par la conscience que cet idéal demeurera hors d’atteinte.

Tino Sehgal

(untitled) (2000)

danse

(untitled) (2000)
(untitled) (2000)

danse

ve 04.04 - sa 05.04.14

Treize ans après la création, Boris Charmatz reprend (untitled) (2000), la dernière production pour la scène de Tino Sehgal avant sa transition vers les arts plastiques. Le spectacle semble résumer ce passage d’une expression artistique à l’autre. La danse de XXe siècle y est exposée de manière théâtrale, comme dans un musée.

Taoufiq Izzediou / Cie Anania

100 Pas Presque

danse

100 Pas Presque
100 Pas Presque

danse

di 21.09.14

Le chorégraphe marocain Taoufiq Izeddiou et ses danseurs traversent un terrain de 100 mètres en prenant tout leur temps. Ils ralentissent leurs pas afin que le public puisse s’apaiser. Prenez place et détendez-vous !

Mette Ingvartsen

21 Pornographies

danse performance

21 Pornographies
21 Pornographies

danse

ve 09.03 - sa 10.03.18

Mette Ingvartsen souhaite étudier et dévoiler le profond enracinement de la pornographie dans notre société. Dans ce quatrième volet de son cycle The Red Pieces, elle marie les actions physiques et les passages narratifs, nous présentant pour ainsi dire une chorégraphie mentale. Une fois de plus, elle passe la sexualité au crible avec pour résultat, un spectacle d’une intensité exceptionnelle.

Radouan Mriziga

3600

danse

3600
3600

danse

ve 04.03 - sa 05.03.16

Radouan Mriziga aborde la danse par le prisme de l’architecture. Il recherche une structure transparente dans laquelle mouvement et narration se distillent de l’édification. 3600 secondes durant, des corps et des esprits se fondent dans un espace où les danseurs sont à la fois artisans et architectes.

Anne Teresa De Keersmaeker & Jérôme Bel

3Abschied

danse

3Abschied
3Abschied

danse

ma 16.02 - sa 20.02.10

Anne Teresa De Keersmaeker et Jérôme Bel se sont trouvés au fil de discussions sur l’oeuvre de chacun d’eux. La chorégraphe mathématicienne et expressive entre en dialogue avec le maître de la danse ‘conceptuelle’. Ce que tous deux partagent, c’est la curiosité pour ce que produit le corps sur scène. Le point de départ de 3Abschied est la dernière partie de Das Lied von der Erde de Mahler : Der Abschied (L’Adieu).

Mette Ingvartsen + Eleanor Bauer

50/50 & ELEANOR!

danse performance

50/50 & ELEANOR!
50/50 & ELEANOR!

danse

ma 18.12.12

Le solo ELEANOR!, qui marque les débuts d’Eleanor Bauer, est une diatribe pleine d’humour et d’(auto)dérision à propos d’artistes qui souhaitent produire des œuvres intègres, mais doivent se battre pour obtenir de la reconnaissance et alimenter leur compte en banque. Dans 50/50, Mette Ingvartsen recherche une expression extrême et spectaculaire.

Pages