Philipp Gehmacher & Anne Juren [AT/FR]

walk+talk 13 & 14

walk+talk 13 & 14
walk+talk 13 & 14

16.03.2011

Comment parlent les danseurs et chorégraphes de leur discipline ?

En 2008, Philipp Gehmacher a invité une dizaine de chorégraphes à venir parler de leur vocabulaire gestuel sur la grande scène vide d’un théâtre viennois. Cela a donné lieu à une multiplicité surprenante de voix et de récits : chaque solo témoignait d’un regard unique sur le corps, le mouvement et le rapport à l’espace. Pour le Kaaitheater, Gehmacher compose à nouveau une belle série, une combinaison de solos existants et de nouvelles commandes. Chaque soir, au programme, deux danseurs ou chorégraphes.

15/3: Pieter Ampe & Martin Nachbar
16/3: Philipp Gehmacher & Anne Juren
17/3: Rémy Héritier & Meg Stuart
18/3: Mette Ingvartsen & Chrysa Parkinson
19/3: Eleanor Bauer & Daniel Linehan

Dans ses spectacles, Philipp Gehmacher se révèle le créateur d’un vocabulaire gestuel particulièrement apaisé. Il collabore régulièrement avec d’autres artistes : ainsi, le Kaaitheater a présenté le spectacle mémorable créé avec Meg Stuart MAYBE FOREVER, qui sera repris l’année prochaine. Gehmacher a entamé la première série de walk+talk à Vienne en 2008. Il est également le programmateur de la série proposée au Kaaitheater.

Philipp Gehmacher: 'Going through parts of my physical history of making movement, trying to make this history available, my voice will be at times personal yet public. My words will mean as much as they can mean and my actions will accept and hold your gaze upon me. Postures, gestures, an extended arm, carrying her across the stage. No sound, no costume, no props.'

Anne Juren vit et travaille à Grenoble et à Vienne. Elle a étudié à Lyon et à New York (au studio de Trisha Brown). Outre avoir dansé avec divers chorégraphes, comme Laurent Pichaud et Saskia Hölbling, elle a créé les solos OSLO, A?, Code Series, J’aime – en collaboration avec Alice Chauchat – et Look, look avec Krõõt Jurak.


concept Philipp Gehmacher | concept space Alexander Schellow | produced and co-commissioned by Kaaitheater | support Cultural department of the City of Vienna | thanks to WorkSpaceBrussels, ManaMa Theaterwetenschap & Research Centre for Visual Poetics/UA