Ictus & Julie Pfleiderer [BE/DE]

SAFE

SAFE
SAFE

22.11 – 23.11.2018

Dans le film Safe (1995) de Todd Haynes, une femme est victime de crises d’allergie de plus en plus violentes qui lui empoisonnent la vie. On ne sait pas très bien si elle est malade ou s’il s’agit d’une manipulatrice qui cherche à attirer l’attention. À la fois concert et spectacle, SAFE part de ce film pour brosser le tableau de l’hypersensibilité actuelle : embarquez-vous dans un voyage immersif qui joue sur tous les sens. Ce qui commence par un concert évolue en audiodrame sophistiqué. Le monde occidental actuel veut tout expliquer. Mais que faire des phénomènes, des domaines et des points aveugles pour lesquels on ne trouve pas d’explication satisfaisante ?

• Julie Pfleiderer crée des performances, de l’art acoustique et des films à la croisée du documentaire et de la fiction. L’ensemble bruxellois de musique contemporaine Ictus est depuis longtemps une valeur sûre et un hôte régulier du Kaaitheater. Cette saison, ils sont plusieurs fois à l’affiche : avec une ambitieuse version concertante d’Einstein on the Beach – en collaboration avec Suzanne Vega et Collegium Vocale Gent –, avec la nouvelle création Eleanor Bauer et celle de Noé Soulier.


direction & concept Julie Pfleiderer | composition & concept Oxana Omelchuk | performance & concept Caroline Daish | musicians Tom Pauwels (guitar), Gerrit Nulens (percussion), Hanna Kölbel (cello) | sound design Alex Fostier, with thanks to Quentin Meurisse | script Pieter Delfosse | choreography Christine De Smedt | set, costume & light Jochen Schmitt-Thelen | co-production Ars Musica, Kaaitheater, Ictus, kunstenwerkplaats Pianofabriek, Wien Modern, Brut Wien, BUDA 

programmaboekje - programme de salle - evening programme

Sujets apparentés

Eleanor Bauer & Chris Peck

New Joy

performance musique

New Joy
New Joy

performance

je 30.05 - sa 01.06.19

Eleanor Bauer aime plaisanter avec les codes et les concepts de la danse contemporaine. Dans New Joy, elle affronte l’ère de la post-vérité : cette comédie musicale cyber-dadaïste transgresse les frontières de différents registres. Des allers-retours entre langage du corps, langage parlé et langage informatique, entre intelligence émotionnelle et artificielle, entre mouvement et son. Avec son complice, le compositeur Chris Peck, Bauer mise sur tous les sens dans une quête de sens et de significations cachées.

Ictus & Suzanne Vega

Einstein on the Beach

musique

Einstein on the Beach
Einstein on the Beach

musique

me 05.06.19

En 1976, le Festival d’Avignon a présenté la première de l’opéra légendaire Einstein on the Beach de Phillip Glass, Robert Wilson et Lucinda Childs. Pour cette nouvelle version concertante, l’ensemble Ictus unit ses forces avec le chœur Collegium Vocale Gent et la légende néo-folk Suzanne Vega. Cette fois, avec priorité à la composition musicale et à la musicalité du livret au cours d’une immersion sonore minimaliste et hypnotique de 200 minutes.