tg STAN [BE]

QUE SERA SERA HITCHCOCK TRUFFAUT CAVETT GODARD POUR QUI POUR QUOI

QUE SERA SERA
QUE SERA SERA

16.10 – 19.10.2019

Pour ce nouveau spectacle, Damiaan De Schrijver, Bert Haelvoet et Matthias de Koning s’aventurent sur le terrain du cinéma. Où se rencontrent le théâtre et le cinéma ? Où s’affrontent-ils et où se consolident-ils ? Une multitude de matériaux sources – comme l’interview qu’Alfred Hitchcock a accordée, entre autres, à François Truffaut et à Jean-Luc Godard – forme leur point de départ. Mais ce n’est pas une étude comparative !

QUE SERA SERA réunit trois générations d’acteurs. Matthias de Koning a été le maître de Damiaan De Schrijver, et à présent, Bert Haelvoet suit son sillage. De même que Truffaut avait trouvé un maître en Hitchcock.

Frise chronologique

En 1962, François Truffaut passe une semaine à interviewer Alfred Hitchcock.
En 1966, l’ouvrage Le Cinéma selon Alfred Hitchcock paraît enfin.
En 1983, un an avant sa mort, Truffaut publie la version définitive.
En 2000, le cinéaste belge Guido Henderickx raconte une première fois à Damiaan De Schrijver pourquoi il considère cet ouvrage comme sa bible du cinéma. La graine est plantée.
En 2015, le documentaire Hitchcock/Truffaut sort. Des cinéastes y soulignent l’importance de l’ouvrage et de l’œuvre de Hitchcock.
En 2019, Damiaan De Schrijver, Bert Haelvoet et Matthias de Koning tentent de distiller un spectacle de théâtre à partir de cet ouvrage de référence.

Tout commence par la glace brisée. Au cours de l’hiver 1955, Truffaut – encore en sa qualité de critique de cinéma – peut interviewer Hitchcock une première fois pour la revue Cahiers du cinéma. Peu de temps avant, le cinéphile Truffaut, très nerveux à l’idée de rencontrer son idole, tombe dans un petit étang gelé dont la glace se brise. Des années plus tard, Hitchcock dit à ce propos :
« Chaque fois que je me sers un whisky avec des glaçons, je pense à vous. »

 


een voorstelling van Bert Haelvoet & Damiaan De Schrijver in samenwerking met Matthias de Koning | tekst naar o.a. Le Cinéma selon Alfred Hitchcock van François Truffaut | techniek Tim Wouters |  kostuums Elisabeth Michiels | productie tg STAN

programmaboekje - programme de salle - evening programme

There's more

tg STAN & Kloppend Hert

Move (on)

théâtre

Move (on)
Move (on)

théâtre

je 13.02 - sa 15.02.20

Les fondements de Move (on) sont, entre autres, les dialogues du comédien anglais Dennis Kelly, un grondement sourd qui exprime le sentiment de malaise de notre société au-dessus duquel s’élèveront des voix comme celle de personnages de l’écrivain égyptien Alaa El Aswani. Les voix s’entremêlent à des textes du poète palestinien Mahmoud Darwish ou de l’auteur dramatique syrien Saadallad Wannous, des flambées d’espoir sauvage et en même temps des expressions d’impuissance collective.