Our Daily Death - Opening Night presented by Kaaitheater, Topaz/In/Finity & Barbara Raes

25.10.2017

« Qui apprendroit les hommes à mourir, leur apprendroit à vivre. »
Montaigne

Dans notre culture occidentale contemporaine, la mort est envisagée avec angoisse et déni. Lors du programme Our Daily Death, nous inversons la tendance. Nous invitons des artistes et des scientifiques qui considèrent la mort comme faisant partie intégrante de la vie quotidienne. Elle rend nos vies d’autant plus intenses. Nous ne considérons plus le deuil comme un mouvement de lâcher-prise, mais comme une persistance différente – dans notre monde intérieur. Comment commémorer les symboles et les rituels liés au deuil, afin qu’ils participent davantage à la vie et que ces thèmes ne soient pas uniquement abordés dans les jours qui précèdent la Toussaint, mais chaque jour ?

PROGRAMME

Barbara Raes & Katleen Van Langendonck
DISCUSSION Beyond the Spoken

Depuis quelques décennies, notre société est déritualisée. Le rite de passage au moment de la mort témoigne le plus profondément de cette crise : nous n’avons et n’obtenons pas le temps de faire notre deuil et nous manquons d’outils pour donner corps au travail de deuil. Que tant de personnes connaissent de nos jours des passages à vide est souvent dû aux « petits enterrements » non reconnus et non assimilés de nos vies. La création conjointe de nouveaux rituels engendre-t-elle plus de cohésion sociale dans notre société individualisée et sécularisée ? Barbara Raes engage le dialogue avec Katleen Van Langendonck (directrice artistique Kaaitheater) à propos du grand besoin de nouveaux rituels dans une société en transition.

• Barbara Raes analyse l’évolution de nouveaux espaces pour rituels d’adieux au KASK. Avec son organisation Beyond the Spoken, elle monte l’exposition Ancestors and Rituals, à propos du culte des ancêtres dans la tradition indonésienne, qui se tiendra à Bozar d’octobre 2017 à janvier 2018 dans le cadre d’Europalia Indonésie. Quelle est aujourd’hui la signification des rituels ?


Valentine Kempynck
LECTURE PERFORMANCE Banksje/Little Bench  

Deux briques, une échelle, du ciment : tels sont les ingrédients de base de Banksje. À la frontière franco-belge, on pose des briques dans la tuile faîtière pour consolider la résistance des toits aux intempéries, mais aussi en tant que commémoration des membres défunts de la famille. L’artiste Valentine Kempynck souhaite remettre en honneur cette tradition et lui conférer un nouveau sens dans lequel se rejoindraient la tradition, le geste et l’attribution de sens à la mort. Cet automne, elle donne une conférence, mais au début de l’été prochain, le 21 juin, vous pouvez fabriquer un Banksje avec elle.


Jorge León
LECTURE Still Standing: on a piece in progress

Un mouvement international de philosophes et de scientifiques affirme que la mort est une maladie qu’on pourrait surmonter, entre autres avec l’aide de la technologie. Quelles implications cette utopie du transhumanisme a-t-elle sur notre société, sur notre pensée, sur notre art ? Quand chaque partie du corps humain pourra être (et sera) remplacée, quelle sera dès lors la valeur de ce corps ? Avec une installation à mi-chemin entre exposition et performance, Jorge León et les hôtes de TOPAZ interrogent la perception de l’individualité, de l’attribution de sens, du sentiment d’appartenance, de l’expérience de l’art, de la mort et de la vie et des frontières entre les deux.

• Le cinéaste Jorge León a déjà présenté au Kaaitheater son film Before We Go, également réalisé en collaboration avec TOPAZ.


Jorge León     
WORKSHOP Forever Kids (6-8 ans).

Avec des enfants, Jorge León explore des perspectives ludiques sur le thème de l’immortalité.

Sujets apparentés

‘Today is a Wonderful Day to Die’

Barbara Raes over de kleine begrafenissen in het leven en afscheidsrituelen

‘Today is a Wonderful Day to Die’
‘Today is a Wonderful Day to Die’

article

je 24.08.17

Barbara Raes werkt als onderzoeker aan het KASK en heeft Beyond The Spoken opgericht, een werkplaats voor niet-erkend verlies. Ze creëert er afscheidsrituelen en helpt mensen de tijd te nemen om kantelmomenten te verwerken. Haar oude liefde voor kunst is echter nooit ver weg en heeft ook binnen haar praktijk een plaats gekregen. Dit najaar maakt ze niet alleen deel uit van de Europalia-expo Ancestors and Rituals in BOZAR, ze is ook te gast in de Kaaistudio’s tijdens het focusprogramma Our Daily Death in het kader van het seizoensthema RE:RITE.

IN/FINITY

IN/FINITY
IN/FINITY

production

je 26.10.17

Le Kaaitheater épaule le projet artistique participatif triennal IN/FINITY de TOPAZ, dans lequel les hôtes/patients du centre et des artistes engagent le dialogue autour du thème infinité/finitude.

Claire Croizé & Etienne Guilloteau

Mer-

danse musique

Mer-
Mer-

danse

ve 27.10.17

Cinq danseurs et cinq musiciens interprètent une pièce sur la mort et sur l’adieu. Il reste néanmoins de l’espace pour la légèreté. Dès la naissance, la mort s’inscrit comme un mouvement continu : la vie en chute libre. Précisément en acceptant et reconnaissant la mort, Croizé et Guilloteau désirent célébrer pleinement la vie.

Robert Steijn

Walk Into Nothingness

rituel

Walk Into Nothingness
Walk Into Nothingness

rituel

me 25.10 - ve 27.10.17

Dans les monastères bouddhistes, on apprend par le biais de la méditation à contempler la vie à partir de sa propre condition de mortel. Robert Steijn a fait de cet exercice de méditation un rituel. Ensemble, on se promène dans la ville comme si c’était la dernière fois.

Thomas Quartier

Performing Death. Rituals and Spirituality of Human Finitude

talk

Performing Death. Rituals and Spirituality of Human Finitude
Performing Death. Rituals and Spirituality of Human Finitude

talk

ve 27.10.17

Comment s’accommoder de l’idée de la finitude ? En vivant avec la mort. Comment la rendre réelle ? En l’interprétant. Dans cette conférence, Thomas Quartier – moine bénédictin et professeur rattaché à la Faculté de Théologie et d’Études religieuses de l’université KU Leuven où il enseigne l’étude des rituels et de la vie monacale – relie rituellement la vie et la mort par une réflexion autour de la musique, l’incarnation et la transcendance.

Jorge León

Forever Kids (6-8ans)

workshop

Forever Kids (6-8ans)
Forever Kids (6-8ans)

workshop

me 25.10.17

Avec des enfants, Jorge León explore des perspectives ludiques sur le thème de l’immortalité. Les enfants font semblant de s’en aller et puis de revenir à la vie et exécutent des tâches amusantes autour de concepts comme la fin et le départ, jouent la fin d’un spectacle et partent en quête de manières de quitter la scène et puis d’y revenir.