OPENING NIGHT

OPENING NIGHT
OPENING NIGHT

30.09.2022

Pour sa première soirée au Kriekelaar, le Kaaitheater donne carte blanche à Soa Ratsifandrihana, artiste en résidence au Kaaitheater dès 2023, pour investir le Kriekelaar. Le 30 septembre, on vous convie à découvrir les influences de Soa, aussi bien musicales que gustatives dans le cadre de son premier solo. g r oo v e est une invitation à danser à laquelle on pourra répondre collectivement et en sueur lors d’une soirée.

Au menu : un concert de jazz par Joël Rabesolo à la guitare et Angelo Moustapha à la batterie. Joël est reconnu comme l’un des musiciens malgaches les plus éminents de sa génération, et Angelo est un prodige de la percussion, issu de la scène béninoise. 

Le restaurant Mbar'a'Kaly, proposera des plats savoureux de Madagascar. 

Soa présentera ensuite g r oo v e, son premier solo, éloge au plaisir de danser. Pour le prolonger, elle convie Freestyle Lab, collectif mené par Anissa Brennet qui valorise la culture Hip Hop en Belgique, et Gem&I, jeune artiste qui éclate dans la scène bruxelloise avec ses sets cosmiques. Une jam de Freestyle Lab embrasera la soirée, qui se terminera en beauté par un set de Gem&I.


19:00 un repas malgache fourni par Mbar'a'Kaly
> réserver à l'avance (avant le 28/09): Vous pouvez choisir entre un ravitoto végétarien (feuilles de manioc écrasées avec de la noix de coco) avec du riz et du rougail aux tomates ou du riz avec du hena ritra (un ragoût de bœuf malgache)

19:00 concert de jazz par Ô Ry Be (Joël Rabesolo et Angelo Moustapha)
gratuit

20:30 g r oo v e de Soa Ratsifandrihana

21:15 jam Freestyle Lab + party avec DJ Gem&I + DJ Owdi
gratuit

01:00 fin

There's more

Soa Ratsifandrihana

g r oo v e

danse

g r oo v e
g r oo v e
ve 30.09 - sa 01.10.22

Avec g r oo v e, sa première création, Soa Ratsifandrihana joue de ses multiples héritages. La création musicale, la danse et la lumière se coordonnent, se répondent et se défont dans un espace évolutif. Tout est rythme. G r oo v e est une invitation à tendre l’oreille et à ressentir ce plaisir frugal et sensible que procure l’acte de danser.