Olave Talks with Kai-Cheng Thom

On Love, Healing and Community Care

On Love, Healing and Community Care
On Love, Healing and Community Care

26.02.2021

Pour la première collaboration entre le Kaaitheater et Olave Talks, Olave Nduwanje engage la conversation avec Kai Cheng Thom, dont la dernière publication en date I Hope We Choose Love (2019) a nourri la quête d’Olave Nduwanje de questions pertinentes – et parfois complexes – autour des soins communautaires, de la solidarité, de la responsabilité, de l’espoir et du désespoir, de l’amour et de la guérison, de l’organisation et de la mobilisation. Lors de cette soirée, Olave Nduwanje et Kai Cheng Thom font une lecture de quelques passages de ce recueil de textes. Rejoignez-les pour une soirée riche en réflexions exploratrices et solides, en idées fragiles, en générosité et en sollicitude.

Olave Nduwanje (Burundi) s’identifie à une femme trans non binaire. Il/elle est écrivain·e, juriste, et activiste (antiracisme, droits des LGBTQI+, anticapitalisme, anti-écocide, etc.). Il/elle a contribué aux recueils de textes ZWART. Afro- Europese literatuur uit de Lage Landen (2018), De Goede Immigrant (2020) et Being imposed upon (2020). Depuis 2019, il/elle est établi·e à Bruxelles.

Kai Cheng Thom est une écrivaine canadienne. Elle a publié plusieurs livres, dont le roman Fierce Femmes and Notorious Liars: A Dangerous Trans Girl’s Confabulous Memoir (2016), le recueil de poésie a place called No Homeland (2017) et I Hope We Choose Love: A Trans Girl’s Notes from the End of the World (2019), un recueil de textes autour de la justice transformative.