Heine Avdal & Yukiko Shinozaki / fieldworks [BE]

nothing's for something

nothing's for something
nothing's for something

23.03 – 24.03.2012

Field Works, c’est ainsi que s’intitule la série de spectacles avec lesquels Heine Avdal et Yukiko Shinozaki ont conquis leur place sur la scène internationale. Des productions fascinantes, parfois d’une certaine inquiétante étrangeté, qui se sont données dans des lieux semi-publics (hôtels, immeubles de bureaux, etc.). De petits décalages dans la routine quotidienne ont donné lieu à un univers onirique et absurde.
  
Cette fois, Avdal en Shinozaki, danseurs de formation, réintègrent le théâtre. Nothing’s for something souhaite donner de la visibilité aux moments cachés de la vie et mettre à nu la réalité derrière le monde apparent. Leurs sources d’inspiration sont Paul Klee, qui dansait en peignant, Rainer Maria Rilke, le perfectionniste de la forme et de la méthode, et Georges Perec, le maître des histoires de la vie quotidienne. Avec nothing’s for something, Avdal et Shinozaki reviennent aussi à leurs origines et instillent leur expérience de projets hors les murs dans cette production pour grande salle.
  
Jusqu’il y a peu, Avdal et Shinozaki réalisaient leurs spectacles sous le nom de deepblue, désormais sous celui de fieldworks.


concept and direction Heine  Avdal, Yukiko Shinozaki  | created and performed by Heine Avdal, Fabrice Moinet, Taka Shamoto, Yukiko Shinozaki, Oleg Soulimenko  | sound design and electronics Fabrice Moinet |  lighting design and technical direction Hans Meijer | drawing and graphic Brynjar Åbel Bandlien and Christelle Fillod  | dramaturge Marianne Van Kerkhoven (Kaaitheater)  | production
fieldworks vzw, Heine Avdal co-production Kaaitheater (Brussels), APAP
Network, Kunstencentrum Buda (Kortrijk), BIT-Teatergarasjen (Bergen),
STUK (Leuven) | in collaboration with WP Zimmer (Antwerp),
Netwerk (Aalst), Moderna Danseteatern (Stockholm), Black Box Teater
(Oslo), Teaterhuset Avantgarden (Trondheim), INKONST (Malmø) support
Vlaamse Gemeenschap, Vlaamse Gemeenschapscommissie, Norsk Kulturråd,
Fond For Lyd og Bilde, Fond for Utøvende Kunstnere | thanks to David Pledger - Dance Massive festival (Melbourne), Urszula Dawkins | special thanks to Pepa Ivanova, Matthieu Virot, Saori Miyazawa, Mikiko Sagawa & Anne-Catherine Kunz