Eszter Salamon [HU/DE/FR]

MONUMENT 0: Haunted by wars (1913-2013)

MONUMENT 0: Haunted by wars (1913-2013)
MONUMENT 0: Haunted by wars (1913-2013)

20.10 – 21.10.2015

Un scénario sombre

Dans MONUMENT 0: Haunted by wars (1913-2013), la chorégraphe hongroise Eszter Salamon porte un regard rétrospectif sur cent ans de guerre. Elle le fait au moyen des danses tribales, folkloriques et autres danses populaires liées aux foyers de conflit des cinq continents. Sa recherche « chorégraphico-archéologique » s’étend de la veille de la Première Guerre mondiale aux conflits les plus récents. Avec ses six danseurs, Salamon façonne le matériau trouvé en une impressionnante « danse macabre ». Le scénario sombre, et par moments surréaliste, semble permettre au public d’entrevoir un charnier caché d’où surgissent des figures masquées qui affrontent l’horreur par le biais de rituels débordants de vitalité.

MONUMENT 0: Haunted by wars (1913-2013), est la première partie d’une série de pièces où Salamon analyse la relation entre chorégraphie et histoire.

• Eszter Salamon est une habituée du Kaaitheater où elle a présenté entre autres Giszelle (2005, en collaboration avec Xavier Le Roy), Dance #1/Driftworks (2008, en collaboration avec Christine De Smedt), Magyar Tàncok (2008) et TALES OF THE BODILESS (2011). Lors de la première Journée de la Danse, nous présentons également Dance #2, un duo qu’elle crée avec Christine De Smedt.

#tenderdance #norisk #destruction 


artistic direction Eszter Salamon | dramaturgical collaboration Eszter Salamon, Ana Vujanović | dancers Boglárka Börcsök, Ligia Lewis, João Martins, Yvon Nana-Kouala, Luis Rodriguez, Corey Scott-Gilbert | lights Sylvie Garot | sound Wilfrid Haberey | costumes Vava Dudu | costumes assistant Olivier Mulin | technical direction Thalie Lurault, Michael Götz | theoretical advisor, historian Djordje Tomic | production Alexandra Wellensiek –  Botschaft Gbr, Sandra Orain – Studio E.S. | co-production HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Internationales Sommerfestival Kampnagel (Hamburg), Les Spectacles Vivants-Centre Pompidou (Paris), PACT Zollverein (Essen) as part of Départs – European Commission (Culture program), Tanzquartier (Vienna), Centre Chorégraphique de Montpellier Languedoc-Roussillon as part of the residency program | support Centre Chorégraphique National Ballet de Lorraine – Accueil Studio 2013-2014, The Regional directory of cultural affairs of Paris – Ministry of Culture and Communication, The NATIONALES PERFORMANCE NETZ (NPN) – Coproduction Fund for Dance, which is funded by the Federal Government Commissioner for Culture and the Media on the basis of a decision by the German Bundestag

A House on Fire presentation; with the support of the Culture Programme of the European Union