Dood Paard & Maatschappij Discordia [Amsterdam]

Mannetje met de lange lul

Mannetje met de lange lul
Mannetje met de lange lul

29.01 – 31.01.2009

Passionné et insouciant

Pour ce spectacle qui célèbre l’art et la philosophie avec truculence, Kuno Bakker et Jorn Heijdenrijk se sont inspirés des idées frivoles et controversables sur la liberté et le bonheur du philosophe du XVIIIe siècle, Julien Offray de la Mettrie. Le titre réfère à l’essai du même nom, que De la Mettrie a écrit peu avant de mourir.

Bakker et Heijdenrijk s’adonnent à un jeu passionné et insouciant avec l’amour, le bonheur et eux-mêmes. Ils sont mari et femme, amant et époux adultère, amateur d’art et misanthrope. Ils pourfendent la mesquinerie et exaltent l’art. Dans le spectacle, les idées du philosophe se mettent au diapason de notre époque. Son adage est : nous sommes responsables de notre bonheur. La question est de savoir si cette liberté n’est pas en train de nous échapper, à présent que le bonheur est un diktat plus qu’un choix.

Mannetje met de lange lul (Le petit homme à la longue queue) traite de la liberté de penser et d’agir, tant à la scène qu’à la ville. Dans un kaléidoscope de textes, d’images et de musique, le spectacle tourbillonne autour du mariage, l’institution par excellence où bonheur et liberté peuvent se menacer.


by Kuno Bakker & Jorn Heijdenrijk | texts Julien Offray de la Mettrie, Vaclav Havel, Alexandre Dumas | production Dood Paard, Maatschappij Discordia