Tristero [Brussels]

Living (try-out)

Living (try-out)
Living (try-out)

25.06.2008

Derrière les façades 

Depuis la première d’Abigail’s Party, lors du Komediefestival en 2004, Tristero a joué – à guichets fermés – non moins de cinq séries de reprises de cette comédie douce-amère du cinéaste et auteur de théâtre Mike Leigh. Dans cette production, le décor joue un rôle crucial : une reconstruction scrupuleuse d’un appartement de style début seventies, ou résonnent même le tintement des glaçons dans le gin tonic et la voix de Demis Roussos sur la platine.

Ce décor, qui ressemble plus à une installation de Guillaume Bijl, est le point de départ de Living. Les personnages d’Abigail’s Party évoluent dans ce même espace. Si, dans Abigail’s Party, ils sont de petits-bourgeois conformistes, incapables d’être eux-mêmes, dans Living, l’opportunité leur en est offerte. Quelle histoire se cache derrière leurs façades ? Tristero crée pour la première fois un spectacle muet. L’accent est mis sur le mouvement et l’atmosphère – éléments pour lesquels Tristero a fait appel à la dramaturge de danse Myriam Van Imschoot.


by Kristien De Proost, Youri Dirkx, Lorenza Goos, Iris Van Cauwenbergh & Peter Vandenbempt 
scenography Emma Denis 
costumes Lies van Assche 
coach Myriam Van Imschoot 
production Tristero, coproduction Kaaitheater