Ruud Gielens, Rachid Benzine & Hiam Abbass [BE/MA/FR/PS]

In the Eyes of Heaven

In the Eyes of Heaven
In the Eyes of Heaven

15.11.2016

Confusion et perspective

La première d’In the Eyes of Heaven a eu lieu le 24 mars 2016, deux jours après les attentats à Bruxelles. Le texte est du philosophe et islamologue franco-marocain Rachid Benzine, chef de file européen d’un islam des Lumières. Au lendemain de la terreur infligée par l’islam le plus radical, en pleine confusion qui s’est emparée de la ville, In the Eyes of Heaven offrait néanmoins quelque perspective.

Nour, héroïne et narratrice de la pièce, est une prostituée dans un pays nord-africain, en plein Printemps arabe. Une heure durant, Nour, interprétée par l’actrice palestinienne Hiam Abbass, nous plonge dans son train-train quotidien de clients qui viennent et s’en vont. Parmi eux, il y a un gouverneur local, un journaliste américain, et un chef religieux. Elle raconte l’histoire de sa mère, également prostituée, et de la violence que les hommes lui font endurer. Elle parle de son ami Slimane, homosexuel, travailleur du sexe, qui croit dur comme fer en la révolution. Elle évoque les manifestations réprimées dans la violence et la violence au sein des manifestations. Par moments, les propos de Nour sont durs et crus, suspendus entre un hier perdu et un demain qui se fait attendre. Ruud Gielens, qui vit depuis plusieurs années au Caire signe une mise en scène sobre, mais intense.

‘Lucide, moderne, jamais donneur de leçons, le texte libère une parole musulmane qui, sans rien renier du terreau nord-africain, porte un regard critique sur la société, la religion et la place de la femme au Maghreb et au Mashreq.’Le Soir

'Die tödliche Gewalt des Patriarchats' - Alsharq 


text Rachid Benzine | direction Ruud Gielens | with Hiam Abbass | dramaturgy Laila Soliman | production Kaaitheater & Moussem | co-production C-Mine cultuurcentrum Genk

programmaboekje - programme de salle - evening programme