Miet Warlop

Ghost Writer and the Broken Hand Break

Ghost Writer and the Broken Hand Break
Ghost Writer and the Broken Hand Break

25.11.2022

Un frein à main défaillant est un élément classique des cauchemars : perte de contrôle, impossibilité de s'arrêter, risque d'accident. Il peut d’autre part aussi signifier se sentir libre et aller de l'avant sans inhibitions. Mais le mouvement est-il toujours un mouvement vers l'avant ?  Qui tourne en rond, termine par le début et commence par la fin. Dans Ghost Writer and the Broken Hand Break, trois interprètes tournent autour de leur axe pendant trois quarts d'heure - un mouvement qui, dans les cérémonies soufies, est censé mener à un état d'euphorie religieuse. Dans la version de Miet Warlop, il se meut en une expérience sur la fine ligne de démarcation entre avoir et perdre le contrôle. C'est un mélange de danse tourbillonnante, de récitation et de concert. Comment trouver un équilibre entre la maîtrise de soi et la dévotion ?

• Miet Warlop a étudié l'art tridimensionnel au KASK de Gand. Dans son travail, elle associe des images pour créer des tableaux vivants étonnants. Elle a donné plusieurs représentations au Kaaistudio's (notamment Springville et Big Heap/Mountain). Avec Ghost Writer and the Broken Hand Break, elle s'est produite en 2019 dans la grande salle du Kaaitheater, et cette performance fait à présent son retour dans la programmation du Kaai.

 

On assiste parfois à un spectacle qui nous rappelle ce qui nous manque dans tant d'autres représentations. Ghost Writer and The Broken Hand Break de l'artiste Miet Warlop est l'un de ceux-là - quelque chose se produit, quelque chose est créé qui fait battre votre cœur plus vite parce qu'à ce moment précis, vous êtes spectateur·ice/participant·e d'une naissance'. - De Theaterkrant

« Une performance éblouissante, d'un contrôle glacial". - de Volkskrant

 

 


presented by PeriferiK / CC Strombeek, CC De Factorij, Westrand & Kaaitheater

concept and direction Miet Warlop | music and performance Joppe Tanghe, Miet Warlop, Wietse Tanghe | songs Raimundas Malasauskas, Miet Warlop, Pieter De Meester | technique & production  Thomas Vermaercke, Patrick Vanderhaegen | sound engineer Bart Van Hoydonck | light design Henri Emmanuel Doublier | costumes Karolien Nuyttens | production Miet Warlop / Irene Wool vzw & NTGent | coproduction Kunstencentrum Vooruit Gent (BE), HAU Hebbel am Ufer - Berlin (DE) |  thanks to Carl Gydé, Jérôme Dupraz, Ian Gyselinck, Michiel Goedertier (LaRoy NV), Janis Van Heesbeke (ongezien), Maarten Van Cauwenberghe, Brahim Benhaddou, Seppe Cosyns, Elke Vanlerberghe, Niels Antonissen, Mathias Batsleer, Carla Beeckmans, Midas Heuvinck, Elke Vanlerberghe, Arno Truyens, Bennert Vancottem | support Vlaamse Overheid (BE), stad Gent (BE), Actoral. 17 Marseille (FR) 

There's more

Miet Warlop

One Song

performance

One Song
One Song
sa 26.11.22

Quelle est votre histoire en tant que metteuse en scène de théâtre ? Dans la série Histoire(s) du Théâtre, Miet Warlop est la quatrième metteuse en scène à relever le défi de créer une œuvre dans laquelle le présent, le passé et le futur se rencontrent de manière surprenante.

Un groupe d'interprètes entre dans l'univers de Warlop pour un rituel enchanteur sur l'adieu, la vie et la mort, l'espoir et la renaissance.