Tania El Khoury [LB/UK]

Gardens Speak

Gardens Speak
Gardens Speak

03.02 – 10.02.2017

En anglais, sauf:
en arabe: ma 7/02
en français: me 8/02

Dès le début des émeutes en Syrie, des manifestants ont été tués par milliers par le régime, et enterrés dans des jardins publics et privés. Ces enterrements rendent très visible le lien durable entre les vivants et les morts. Les morts protègent les vivants de la terreur du régime. Les vivants veillent sur les morts en préservant leur identité et en s’assurant qu’ils ne soient pas instrumentalisés par le régime.

Tania El Khoury, une étoile montante sur la scène internationale, a réalisé une installation sonore interactive à partir du récit oral de dix simples citoyens enterrés dans des jardins syriens. Chaque récit a été soigneusement reconstitué grâce aux témoignages de leur famille et de leurs amis. Ce sont donc presque les victimes elles-mêmes qui racontent leur histoire.

• El Khoury vit à Beyrouth et à Londres et réalise des installations et des performances interactives. Elle est également cofondatrice de Dictaphone Group, qui présentera Nothing to declare pendant Moussem Cities.

'A graveside encounter with lives lost in Syria.' - a review in The New York Times

 

 


concept Tania El Khoury | production Jessica Harrington | assistant research and writer (Arabic) Keenana Issa | calligraphy and design of headstones Dia Batal | set design Abir Saksouk | sound recording and editing Khairy Eibesh (Stronghold Sound) | co-production Fierce Festival, Next Wave Festival, Live at LICA | developed by the Artsadmin Artists' Bursary Scheme | with the support of the Arts Council England, The British Council

programmaboekje - programme de salle - evening programme