Jacob Wren / PME [Montréal]

Families are formed through copulation

Families are formed through copulation
Families are formed through copulation

26.10 – 29.10.2005

Les spectacles du groupe de théâtre canadien PME, fondé en 1987, sont toujours des créations originales qui commentent le monde et le fonctionnement du théâtre. Les membres de PME commencent à travailler à une sorte de scénario à partir d’idées et d’associations libres. Pendant le processus de répétitions, ils mettent ce scénario à l’épreuve. Les contributions très variées des collaborateurs amènent PME à mélanger diverses disciplines et techniques dans leurs spectacles.

Le texte Families Are Formed Through Copulation/La Famille se crée en copulant a finalement été rédigé par le Canadien anglophone Jacob Wren, qui en assure également la mise en scène. Des récits et des dialogues brefs, clairs et très émouvants nous mettent face à la question : pourquoi les gens veulent-ils avoir des enfants ? Les arguments évoqués ne sont pas vraiment tabous, mais on préfère d’habitude les éviter.
   La situation linguistique au Canada est comparable à celle de la Belgique. Vivre avec deux langues génère là aussi une conscience aiguë de la « traduction » et des malentendus qui en découlent régulièrement. Les spectacles de PME, et particulièrement ceux de Jacob Wren, affichent une prédilection pour la maladresse, la confusion, le trouble et la complexité dans la communication. Cette maladresse et cette inadaptation sont, selon eux, une des caractéristiques de base du média théâtre. Au cours de l’histoire, le théâtre a raté à deux reprises la chance de se redéfinir, c’est-à-dire à la naissance de l’imprimerie et à l’apparition du cinéma. Quelle réponse le théâtre a-t-il apportée à l’acte intime de la lecture d’un texte imprimé ? Et au potentiel infini de réalisme du cinéma, où toute histoire peut paraître tellement plus vraisemblable que sur la scène ? C’est précisément cette déficience et cette maladresse qui poussent les membres de PME à explorer ce que ce média vivant peut encore apporter et signifier au XXIe siècle.


texte, mise en scène Jacob Wren
traduction Eva Labarias
créé et joué par Gaétan Nadeau, Laure Ottmann and Tracy Wright
installation Jean-Pierre Gauthier
chorégraphie Martin Bélanger
directeur technique Mathieu Chartrand
stage manager / responsable de la production Kerri Strobl
production PME
créé en résidence chez Usine C
coproduction Forum Freies Theatre (Düsseldorf)
support Kunststiftung NRW, the Department of Foreign Affairs and International Trade of Canada, The Canada Council for the Arts, Conseil des arts et des lettres du Québec, Foreign Affairs Canada-Affaires étrangères Canada