Michiel Vandevelde

Dances of Death

Dances of Death
Dances of Death

12.06 – 13.06.2021

Au XXIe siècle, la mort est omniprésente : nouvelles maladies incurables, taux de suicide en hausse, conséquences du changement climatique. Quel rapport à la mort entretenons-nous ? À quoi ressemblerait une danse macabre de ce siècle ?

Le motif de la « danse macabre », née au XIVe siècle, est récurrent à travers l’histoire de la culture occidentale. Avec cinq danseurs, Michiel Vandevelde explore différentes danses macabres. Ils s’inspirent de tableaux, de vidéos, de représentations – du Moyen-Âge à aujourd’hui, d’archives personnelles à du matériau culte. Comment aborder les adieux et le deuil à travers l’expérience physique intense de la danse ?

• Le chorégraphe et commissaire d’expositions Michiel Vandevelde est artiste en résidence au Kaaitheater, où il a précédemment présenté quasi toutes ses créations. Son œuvre est enracinée dans un activisme politique et artistique.


choreography Michiel Vandevelde | dance Amanda Barrio Charmelo, Júlia Rúbies Subirós, Samuel Baidoo, Hanako Hayakawa, Audrey Merilus, Robson Ledesma, Mario Barrantes Espinoza | vocalist Kara Leva | masks Heide Vanderieck | costumes Ester Manas | dramaturgy Esther Severi | rehearsal director Jara Vlaeminckx | arrangement ‘When I am Laid’: Emmanuel Michaud | lights, sound, set, text Michiel Vandevelde | technique Maarten Snoeck | production Disagree. vzw | financial Management Klein Verzet vzw | co-production Kaaitheater, December Dance (Cultuurcentrum and Concertgebouw Brugge), Kunstenwerkplaats, KAAP, Stuk, PACT Zollverein | residencies Kaaitheater, CC De Factorij, Dans in Brugge, Kunstenwerkplaats | support The Flemish Government & VGC

There's more

Michiel Vandevelde & Platform-K

The Goldberg Variations

danse musique

The Goldberg Variations
The Goldberg Variations

danse

me 09.06 - je 10.06.21

Dans The Goldberg Variations les danseurs Oskar Stalpaert (Platform K), Michiel Vandevelde et Audrey Merlius s’attaquent aux compositions de Bach et au solo de danse iconique de Steve Paxton. Ils passent au crible une quarantaine d’années d’évolution de pratiques de danse diverses et variées. Où en est la danse aujourd’hui ? À quel point est-elle ouverte, démocratique, accessible à l’heure actuelle ? Quelles images du corps préférons-nous et lesquelles préfère-t-on ignorer ?