Discordia, de KOE, Tg STAN, Dood Paard [BE/NL]

Beroemden

Beroemden
Beroemden

28.01 – 01.02.2014

Orientation dadaïste

L’œuvre théâtrale très particulière de Maatschappij Discordia, De Koe, tg STAN et Dood Paard leur confère à chacune un statut quasi légendaire. Ensemble, mais selon des configurations différentes, ces quatre compagnies ont réalisé des spectacles qui font partie de nos productions préférées. Pour n’en citer que quatre : deschrijverdekoning, my dinner with andré, vandeneedevandeschrijvervandekoningendiderot (le monument du théâtre français dépoussiéré), et we hebben een/het boek (niet) gelezen, une adaptation théâtrale de La Montagne magique de Thomas Mann. (« La pièce est meilleure que le livre. »)

Au cours de l’été passé, ils ont lâché leur huitième « polycoproduction » sur l’humanité : Beroemden (krediet opgeëist op basis van beweringen van verworvenheden of kunde)/Les Célèbres (reconnaissance revendiquée sur base d’acquis ou savoirs attribués). Tout a commencé par Die Berühmten de Thomas Bernhard, mais finalement ils ont renoncé à ce texte et ont intégré au scénario les phrases les plus remarquables du documentaire Leven in Afrika (Vivre en Afrique) de Hans Fels (VPRO 2003), ce qui donne une orientation assez dadaïste au spectacle.
 


van en door VandenEede/ deWolf/ DeRoo/ DeSchrijver/ Biesheuvel/ deKoning