Eduard Gabia [Bukarest]

8 days a week

8 days a week
8 days a week

19.02.2008

En avril 2006, le jeune danseur roumain Eduard Gabia était pour la première fois à l’affiche du Kaaitheater. Gabia a travaillé avec des chorégraphes comme Karine Ponties, Thomas Lehmen et Deufert+Plischke. Dans ses chorégraphies personnelles, il sonde souvent les limites de l’expérience physique. Le spectacle 8 days a week joue avec la notion du temps. Eduard Gabia : « Le moment présent, celui où j’écris et où vous lisez, ce moment est le présent. Mais j’écris à un autre moment que celui où vous lisez. Ce présent permanent, dans lequel il n’y a ni passé, ni avenir, voilà ce que je cherche à rendre visible dans mon spectacle. »


artistic direction Eduard Gabia
choreography & performance Carmen Cotofana, Maria Baroncea, Florin Fieroiu, Brynjar Bandlien, Florin Flueras


East of Brussels

Où commence l’Est ? Dans les Cantons de l’Est ? En Allemagne ? Pour les Allemands, il commence en Pologne. Pour les Polonais, il commence en Russie. Et pour les Moscovites, est-ce au Kazakhstan ? Personne n’habite à l’Est, l’Est, c’est toujours où vivent les autres.

À nos yeux, quel est le point commun entre tous ces lieux situés à l’Est ? Le fait qu’ils soient étrangers ? Étrangers et inconnus ?

L’idée d’East of Brussels est d’aller chercher cet inconnu – mais pas moins captivant pour autant – et de le faire venir à Bruxelles au moyen d’un certain nombre de spectacles. Les montrer pour avoir été créés « à l’Est », mais surtout parce qu’ils sont bons et qu’ils ont une approche singulière de l’histoire (ART&SHOCK), de l’architecture (Deufert+Plischke), de la tradition (Les SlovaKs, Eszter Salamon) et du vide qu’entraîne tout bouleversement (Gabia).