Eduard Gabia [Bukarest]

8 days a week

8 days a week
8 days a week

19.02.2008

The young Romanian dancer Eduard Gabia was first a guest at the Kaaitheater in April 2006. He has worked with such choreographers as Karine Ponties, Thomas Lehmen and Deufert+Plischke. In his own work, he often explores the boundaries of physical experience. 8 days a week plays with notions of time. In his own words: ‘Now, the moment I am writing this and you are reading it, is the present. But I do not write at the same time as you read. It is this permanent present, in which there is no past or future, that I want to make visible in this performance.’


artistic direction Eduard Gabia
choreography & performance Carmen Cotofana, Maria Baroncea, Florin Fieroiu, Brynjar Bandlien, Florin Flueras


East of Brussels

Où commence l’Est ? Dans les Cantons de l’Est ? En Allemagne ? Pour les Allemands, il commence en Pologne. Pour les Polonais, il commence en Russie. Et pour les Moscovites, est-ce au Kazakhstan ? Personne n’habite à l’Est, l’Est, c’est toujours où vivent les autres.

À nos yeux, quel est le point commun entre tous ces lieux situés à l’Est ? Le fait qu’ils soient étrangers ? Étrangers et inconnus ?

L’idée d’East of Brussels est d’aller chercher cet inconnu – mais pas moins captivant pour autant – et de le faire venir à Bruxelles au moyen d’un certain nombre de spectacles. Les montrer pour avoir été créés « à l’Est », mais surtout parce qu’ils sont bons et qu’ils ont une approche singulière de l’histoire (ART&SHOCK), de l’architecture (Deufert+Plischke), de la tradition (Les SlovaKs, Eszter Salamon) et du vide qu’entraîne tout bouleversement (Gabia).