Aïcha Ouattara, Diane Ntahimpera, Anais Pinay, Leslie-Yosra Lukamba, Nour Outojane & Mujing Rukambu

Un groupe d’artistes enthousiastes va explorer des pistes dans nos salles et espaces de répétition ou ailleurs. Ils vont imaginer d’autres modes de travail et de vie et se demander comment développer une pratique artistique pour une période sans public. Des résultats concrets sont les bienvenus, mais ne constituent pas une obligation.

Nous sommes six fxmmes Afro-descendantes, majoritairement Queer, avides d’apprendre les unes des autres et de nous nourrir artistiquement. Nous créons de manière collaborative et coresponsable, et nous voulons puiser dans nos différentes aptitudes afin d’expérimenter de nouvelles formes de faire. Nos disciplines sont variées, allant de la danse à l’audio-visuel, en passant par le chant, le théâtre, l’écriture et la création web.

Depuis mars, nous avons trouvé des manières de continuer à créer malgré le contexte dans lequel nous nous trouvions, mais pas de partager nos créations, d’échanger avec un public, de se dire culturellement. Aujourd’hui nous voulons explorer des manières de partager et de créer plus aisément malgré – ou plutôt grâce – au contexte dans lequel nous nous trouvons. Nous voulons dépasser l’état d’attente et de dépendance de changement en exploitant l’espace virtuel comme espace de représentation, de partage et d’échange, ainsi que comme espace permettant de nouvelles collaborations d’émerger, de manière transfrontalière et en non mixité choisie.