#brusselsdance 2017-2018

1 VILLE / 2 MOIS / 13 LIEUX / 50 SPECTACLES & CONFERENCES / 100 REPRESENTATIONS

A Bruxelles, on danse, on crée, on bouge ! Treize lieux culturels, reflet de la richesse et de la diversité des scènes bruxelloises, vous offrent l’occasion de vivre Bruxelles comme capitale créative et remuante.

Brussels, dance ! c’est plus de 50 spectacles et conférences, une centaine de représentations, des artistes émergents et de renommée, des propositions ouvertes et audacieuses. Du 1er février au 31 mars, découvrez la danse dans tous ses langages et dans toute sa vitalité !

brusselsdance.eu

Daniel Linehan/Hiatus, Alain Franco & Jean-Luc Plouvier

Un Sacre du Printemps

danse musique

Un Sacre du Printemps
Un Sacre du Printemps

danse

ve 23.03 - sa 24.03.18

Pour cette ambitieuse chorégraphie de groupe, Daniel Linehan s’attaque à Le Sacre du Printemps de Stravinsky. Il choisit la magnifique version pour deux pianos interprétée sur scène par Jean-Luc Plouvier (Ictus) et Alain Franco. Le public prend place à proximité immédiate des treize danseurs et les pianistes, ce qui génère une énergie collective partagée.

Mette Ingvartsen

21 Pornographies

danse performance

21 Pornographies
21 Pornographies

danse

ve 09.03 - sa 10.03.18

Mette Ingvartsen souhaite étudier et dévoiler le profond enracinement de la pornographie dans notre société. Dans ce quatrième volet de son cycle The Red Pieces, elle marie les actions physiques et les passages narratifs, nous présentant pour ainsi dire une chorégraphie mentale. Une fois de plus, elle passe la sexualité au crible avec pour résultat, un spectacle d’une intensité exceptionnelle.

Ligia Lewis

minor matter

danse

minor matter
minor matter

danse

ve 09.03 - sa 10.03.18

Ligia Lewis se tourne vers la couleur rouge – interrogeant la (re)présentation, l’abstraction et les limites de signification. Trois performeurs poussent leurs corps jusqu’aux frontières du théâtre tout en montrant simultanément l’humble relation qu’ils entretiennent avec la discipline. L’épuisement atteint des niveaux toujours plus élevés au cours d’un trajet vers la matière essentielle de la scène : le noir. minor matter a valu à Lewis le prestigieux Bessie award.