#newarrivals

Deze artiesten verwelkomen we voor het eerst in het Kaaitheater

Femke & Lander Gyselinck

FLAMER

danse musique

FLAMER
FLAMER

production

je 29.11 - ve 30.11.18

Pour leur première création commune, Femke en Lander Gyselinck procèdent à un échange de leur métier. Lander danse (musicalement) et Femke chante (de manière dansante) jusqu’à ce que le tout devienne flou et se fonde. Wannes, frère aîné et dramaturge, surveille le tout du coin de l’œil. Une affaire de famille !

Rokia Traore

Dream Mandé – Djata

musique théâtre

Dream Mandé – Djata
Dream Mandé – Djata

production

ve 14.12.18

Dans Dream Mandé – Djata Rokia, Traore raconte l’épopée du roi Soundiata Keita, l’unificateur du royaume du Mandingue au XIIIe siècle. Traore émaille son récit de chansons classiques des griots mandés. Ces poètes et chanteurs ont produit et perpétué une historiographie orale unique. Ce n’est qu’à travers cette tradition que l’histoire de Soundiata Keita a pu être transmise et conservée : le roi qui appuyait son pouvoir sur le respect et non pas sur la cupidité ou la violence.

Pepe Elmas Naswa

Dans la peau de l’autre

danse

Dans la peau de l’autre
Dans la peau de l’autre

production

sa 15.12 - di 16.12.18

Août 2016, une kermesse populaire quelque part à Kinshasa. Le jeune chorégraphe Pepe Elmas Naswa regarde plein d’admiration une danse de serpent exécutée par un groupe d’enfants de la rue et d’enfants de gangs. Ensuite, il les convainc d’apprendre la danse à un groupe de danseurs contemporains lors d’un atelier. Ce fut le point de départ de Dans la peau de l’autre.

Vanrunxt & Martens

lostmovements

danse

lostmovements
lostmovements

production

je 28.02 - ve 01.03.19

Les chemins artistiques de Marc Vanrunxt et de Jan Martens se sont déjà régulièrement croisés et se rencontrent à présent dans un solo pour Jan Martens. Vanrunxt a fait partie de cette vague innovante de la danse au début des années 80 en Flandre. Quelques générations plus tard, Jan Martens assure avec verve la relève et la poursuite de cette vague. Dans lostmovements, ils partent en quête de mouvements perdus et oubliés.

Faustin Linyekula

Histoire(s) du Théâtre II

théâtre danse

Histoire(s) du Théâtre II: Eternal Laws of African Dance
Histoire(s) du Théâtre II: Eternal Laws of African Dance

production

ve 01.03 - sa 02.03.19

Comment définir le théâtre ? Que signifient les émotions et l’Histoire sur une scène. Faustin Linyekula représente sa vision personnelle de l’histoire de la danse et du théâtre en Afrique. Dans quelle mesure le passé détermine-t-il le présent et même l’avenir ? Accompagné par la musique Ray Lema, il défie les techniques de base du « véritable » théâtre.

Pichet Klunchun & Chen Wu-kang

Behalf

danse

Behalf
Behalf

production

ve 03.05 - sa 04.05.19

Behalf est un dialogue dansé entre le danseur thaï Pichet Klunchun et le danseur taïwanais Chen Wu-kang. À partir de discussions sur leurs origines culturelles et les structures sociales et patriarcales en Thaïlande et à Taïwan. Les deux danseurs et chorégraphes ont créé une série de solos aboutissant à un dialogue auquel ils associent ensuite un musicien local et le public.

Roland Gunst & Sibo Kanobana

The Reign of Afropeanism

lecture performance

The Reign of Afropeanism
The Reign of Afropeanism

production

ve 12.10.18

Roland Gunst et Sibo Kanobana brossent un tableau de la présence africaine en Europe et racontent une version alternative de l’Histoire et du futur. Le point de départ est l’Afropéanisme : une attitude anti-essentialiste qui chérit le cosmopolitisme et tente de combler le fossé entre l’Afrique et l’Europe par le biais de rencontres. Car ceux qu’on dit « noirs » et ceux qu’on dit « blancs » n’ont-ils pas de passé, de présent et de futur communs ?

Kevin Trappeniers

AntennA

installation

AntennA
AntennA

production

ma 09.10.18

À aucun moment, autant de messages n’ont circulé dans le monde et avons-nous été aussi joignables qu’aujourd’hui. Mais parlons-nous encore vraiment les uns avec les autres ? Avec AntennA, Kevin Trappeniers crée une antenne émettrice, autour de nous naît un nouvel espace silencieux. Quelle teneur peut accueillir ce nouveau vide ?