(Not) Easy to Be Many?

Enfin ensemble dans le noir

Le Kaaitheater pose un acte de foi : bientôt, à la fin de l'été, nous rouvrirons nos portes pour le début d'une nouvelle saison. C'est comme un mantra, une incantation. Un sortilège pour conjurer tout ce qui pourrait barrer la route à cette réouverture.

A l’image de nombreux théâtres et centres d'art, nous avons travaillé à l'abri des regards pendant la plus grande partie de la saison dernière. Et dans l'obscurité, nous n’avons jamais cessé d’être prêt·es. Pour enfin ouvrir à nouveau.

Car il s'agit de préparation. Les arts de la scène sont affaire de préparation. Travailler jour et nuit, des semaines et des mois durant pour faire éclore ce qui n'est pas encore advenu. Comme la préparation d'un repas, d'une révolution, de quelque chose que l'on projette, que l'on trame.

De multiples questions ont émergé au fil de cette préparation. Comment apprendre à garder nos portes ouvertes ? Comment être nombreux·euses dans la ville, dans la société ou dans un théâtre ?

Nous avons découvert qu'il n'est guère aisé d'être nombreux·euses. Il n'y a pas de recette facile pour le repas que nous voulons concocter, ni de mode d’emploi pour les changements que nous voulons susciter. Ce que nous avons trouvé, c'est un chemin et des gens avec qui l’arpenter et apprendre.

Voici les organisations ou collectifs basés à Bruxelles qui ont emprunté ce chemin avec nous : Citylab, Mophradat, For All Queens!, Wipcoop, Mothers&Daughters & Moussem. Pendant que nous le parcourions, nous leur avons demandé ce qui nous manquait aujourd’hui, sur ces scènes et dans cette ville. Leurs réponses sont à découvrir dans ce programme. Nous leur sommes très reconnaissant·es pour leur ouverture et leur volonté de joindre leurs forces.

Et ce sont ces personnes -créateur·ices de théâtre et chorégraphes- que nous avons également invité·es sur nos scènes dans les mois à venir : Betty Tchomanga, Benjamin Vandewalle & HYOID, Meg Stuart, Roland Gunst, Mette Ingvartsen, Gisèle Vienne, Sarah Vanhee, Trajall Harrel, Simon Allemeersch et Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas notamment. Vous découvrirez ici les œuvres qu'ils présenteront après l'été.

Ce n'est pas tout. Dans le cadre du programme thématique We Hear You(th), Ant Hampton, Anna Rispoli, Francesca Grilli, Kyoko Scholiers, Katrien Oosterlinck et Lara Staal donnent la parole à des jeunes, fort·es de leur conviction que les écouter est la seule voie vers l’avenir.

Et à l’occasion du nouveau festival urbain Sous les pavés, het strand/Onder de stenen, la plage, De Sociale Coalitie, Permanent, Tools for Action et les auteurs de Panorama Ring Ring auscultent la ville en mutation qui nous entoure, à l'affût d'une autre Bruxelles qui surgirait de sous le béton du quartier Nord.

Avec VUB/Crosstalks, nous continuons à mener une réflexion en profondeur sur les modalités d’une cohabitation harmonieuse avec les autres espèces et la nature.

Apprendre à être nombreux·euses – « How to Be Many »  la question que nous avons introduit l’année dernière – est un processus. Le chemin du changement est parsemé de notions bien ancrées sur les structures de pouvoir, les positions et les routines.
Oui, il n'est pas facile d'être nombreux·euses. D’autant moins en une période où l'incertitude demeure une constante, et où une ombre continue d'occuper un siège sur deux de notre tribune. D’autant moins lorsque le doute se tapit depuis si longtemps dans notre travail et nos finances.

Nous avons donc décidé de tordre les règles en cours, de réécrire certaines conventions et de tenter d’apprendre à nouveau à organiser la solidarité structurelle. C'est pourquoi le Kaaitheater a expérimenté une politique de pay what you can dans les semaines qui ont précédé l'été, afin d’accueillir plus de personnes. Nous vous en dirons bientôt davantage sur la suite de cette expérimentation.
 

Être nombreux·euses n'est pas facile.
C'est un défi, c'est excitant, et c'est indispensable.

–  AGNES QUACKELS & BARBARA VAN LINDT
coordinatrices générales et artistiques du Kaaitheater

There's more

How to Be Many? en 2021

How to Be Many? en 2021
How to Be Many? en 2021

Article

je 24.06.21

Fin 2019, Agnes Quackels et Barbara Van Lindt ont rejoint le Kaaitheater en tant que nouvelles coordinatrices artistique et générale, avec dans leurs bagages une devise- ou plutôt une interrogation:  How to Be Many? Une question qui englobe de nombreux aspects. Forte de ses ramifications multiples, cette question guidera le Kaaitheater dans les années à venir.