Mette Ingvartsen [DK/BE]

to come (extended)

to come (extended)
to come (extended)

16.11 – 17.11.2018

Publicités, films, magazines, internet : nous sommes constamment entourés d’images de corps sexués qui étalent l’intime et l’érogène. Par le biais du marketing et de la médiatisation, ces images n’appartiennent depuis longtemps plus à la seule sphère privée, mais au domaine public où elles font en outre office de critères auxquels nous recourrons sans réfléchir. Le plaisir en tant que condition humaine est aujourd’hui un carcan dont il est devenu difficile de se libérer.
Dans to come (extended) – un remake d’une chorégraphie pour cinq danseurs de 2005 – quinze performeurs cherchent le rapport entre la liberté sexuelle individuelle et la sexualité en tant qu’expérience collective. La relation entre une multitude de corps anonymes et l’individualité d’un seul corps nu est exposée en tant que contraste émoustillant. L’objectif central consiste à remettre en question l’excitation et l’orgasme – parfois sous forme de ralenti surprenant, d’autre fois d’accélération hyper dynamique.

to come (extended), le nouveau volet de la série de Mette Ingvartsen sur la sexualité et l’économie de l’expérience, succède au cycle The Red Pieces : 69 Positions, 7 Pleasures et 21 Pornographies qu’on a pu voir dans son ensemble au Kaaitheater.


concept & choreography Mette Ingvartsen
| performers Johanna Chemnitz, Katja Dreyer, Bruno Freire, Bambam Frost, Ghyslaine Gau, Elias Girod, Gemma Higginbotham, Dolores Hulan, Jacob Ingram-Dodd, Anni Koskinen, Olivier Muller, Calixto Neto, Danny Neyman, Norbert Pape, Hagar Tenenbaum 
(replacements Alberto Franceschini, Manon Santkin, Maia Means) | light design Jens Sethzman 
| musical-arrangements Adrien Gentizon 
| set design Mette Ingvartsen & Jens Sethzman 
| blue suits Jennifer Defays 
| dramaturgy Tom Engels 
| Lindi hop teachers Jill De Muelenaere & Clinton Stringer | technical director Hans Meijer 
| sound technician Adrien Gentizon 
| assistants production Elisabeth Hirner & Manon Haase 
| company management Kerstin Schroth | production Mette Ingvartsen/Great Investment | co-production Volksbühne Berlin, steirischer herbst festival, Kunstencentrum BUDA, Festival d’Automne , Les Spectacles vivants – Centre Pompidou, Dansehallerne, CCN2 - Centre chorégraphique national de Grenoble, Dansens Hus, SPRING Performing Arts Festival, NEXT,  Le phénix scène nationale Valenciennes | funded by The Flemish Authorities & The Danish Arts Council