tg STAN [BE]

the tangible

the tangible
the tangible

22.04 – 24.04.2010

The next day I accompanied him to the ruin. There were several epicentres where everything had been reduced to dust, surrounded by tiny fragments. Except for pipes and wires no recognisable objects remained. Everything which had been assembled during a lifetime had gone without trace, had lost its name. An amnesia not of the mind but of the tangible.

- extrait de From A to X de John Berger

Une déclaration d'amour au berceau de la civilisation

Le texte constitue en général le point de départ d’un spectacle de la compagnie STAN. Cette fois, le processus est différent. Sur scène, on aperçoit trois danseuses (Tale Dolven, Liz Kinoshita et Federica Porello), la comédienne syrienne Rojina Rahmoon, le comédien palestinien Eid Aziz et le comédien belge Frank Vercruyssen.

Il y a de la musique, de Checkpoint 303, Mazen Kerbaj, Ramallah Underground, Glenn Gould, Burial, Vex'd, John Zorn, Nasseer Shamma, Rima Khcheich,… Il y a du matériel visuel des artistes palestiniens Yazan Khalili et Ruanne Abou Rahme. Il y aura peut-être du texte aussi…

Peut-être le tangible (the tangible) prendra-t-il l'allure d'une déclaration d’amour au triangle Beyrouth – Palestine – Bagdad, le berceau de la civilisation qui, bien que blessé et opprimé, renaît toujours de ses cendres, une considération personnelle dont le point de départ est la danse, parce que celle-ci peut exprimer ce que les mots ne parviennent parfois plus à dire.

Pour créer ce nouveau spectacle, STAN se rend dans le Croissant fertile, ou l'Al Hilal Al Khaseeb, cette région du Moyen-Orient en forme de croissant – aussi connue sous le nom de « berceau de la civilisation », et autrefois appelée le Levant – comprenant l’ancienne Mésopotamie et l’ancienne Égypte. Aujourd’hui le territoire correspond plus ou moins à l'Égypte, Israël, la Palestine, le Liban et des parties de la Jordanie, de la Syrie, de l'Irak, du Koweït, du sud-est de la Turquie et du sud-ouest de l'Iran.

[Spectacle annoncé auparavant comme The Fertile Crescent.]


with Eid Aziz, Tale Dolven, Yazan Khalili, Liz Kinoshita, Federica Porello, Rojina Rahmoon, Frank Vercruyssen | visuals by Ruanne Abou Rahme, Yazan Khalili | translator Lore Baeten | production tg STAN | co-production Ashkal Alwan (Beirut), BIT Teatergarasjen (Bergen), Black Box Theatre (Oslo), Festival d’Automne (Paris), Théâtre La Bastille (Paris), Teatro Maria Matos (Lisbon)