Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas & Ictus [BE]

Rain (live)

Rain (live)
Rain (live)

15.05 – 20.05.2020

Rain (2001) est l’une des plus électrisantes productions d’Anne Teresa De Keersmaeker, écrite sur Music for 18 Musicians de Steve Reich. Avec ce spectacle d’une rare vitalité, elle revenait à deux de ses grands amours : la danse « pure » et la musique minimaliste de Steve Reich. Soutenus par une obsédante pulsation musicale – exécutée en direct par Ictus – dix danseurs occupent le plateau pendant une heure et dix minutes et offrent une profusion de phrases dansées virtuoses. Les formes mathématisées, la répétition inlassable, l’utilisation géométrique de l’espace, l’art de la variation permanente – tout ce qui était peu à peu devenu la signature de la chorégraphe est ici amplifié jusqu’au vertige. Avec Rain, De Keersmaeker traite le collectif de danseurs comme une communauté en fusion où chacun, pourtant, tient un rôle singulier. Sept femmes et trois hommes s’abandonnent à une irrépressible énergie collective qui les connecte l’un à l’autre, réseau bouillonnant où se partagent le souffle, la vitesse, et cette étrange amitié qui ne peut naître qu’au-delà de la fatigue. Depuis la reprise en 2016, Rain est dansé par une nouvelle, jeune distribution.

‘For all its delicacy, however, De Keersmaeker’s choreography, like Reich’s music, breathes as deeply as the ocean.’ – Village Voice


choreography Anne Teresa De Keersmaeker | danced by (alternating) Laura Bachman, Laura Bachman, Léa Dubois, Lav Crnčević, José Paulo Dos Santos, Anika Edström Kawaji, Zoi Efstathiou, Frank Gizycki, Robin Haghi, Yuika Hashimoto, Laura Maria Poletti, Soa Ratsifandrihana, Luka Švajda, Thomas Vantuycom | music Music for 18 Musicians, Steve Reich | music direction Georges-Elie Octors | musicians Ictus & Synergy Vocals | set and lighting design Jan Versweyveld | costume design Dries Van Noten | rehearsal director Jakub Truszkowski, Marta Coronado | assistants for the revival Jakub Truszkowski, Marta Coronado, Ursula Robb, Clinton Stringer, Fumiyo Ikeda, Taka Shamoto, Elizaveta Penkova, Igor Shyshko, Cynthia Loemij | artistic coordination and planning Anne Van Aerschot | technical director Joris De Bolle (Rosas), Wilfried Van Dyck (Ictus) | sound Alexandre Fostier | costumes coordinator Heide Vanderieck, Jan Vanhoof | sewing Charles Gysele, Christine Picqueray, Maria Eva Rodriguez | wardrobe Ella De Vos, Sophia Evgenikos, Emma Zune | technicians Max Adams, Jonathan Maes, Quentin Maes, Michael Smets | production 2001 Rosas & De Munt/La Monnaie | co-production 2016 De Munt/La Monnaie, Sadler’s Wells, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg | premiere 10/01/2001, De Munt/La Monnaie | Rosas is supported by the Flemish Community and by the BNP Paribas Foundation

There's more

Rosas

Zeitigung

danse

Zeitigung
Zeitigung

danse

me 11.12 - sa 14.12.19

Près de dix ans après Zeitung (2008), Anne Teresa De Keersmaeker et Alain Franco reprennent les éléments essentiels de cette chorégraphie pour créer Zeitigung. Dans l’intervalle, le monde a muté et, à travers les corps de huit jeunes danseurs, ils actualisent leur propre travail. Zeitigung sera à nouveau à l’affiche du Kaaitheater, où a eu lieu la première en 2017.

Rosas

A Love Supreme

danse

A Love Supreme
A Love Supreme

danse

je 12.09 - di 29.09.19

En 2017, Salva Sanchis et Anne Teresa De Keersmaeker ont retravaillé A Love Supreme avec quatre jeunes danseurs masculins. Un spectacle d’une grande vitalité qui a d’emblée été sélectionné pour le TheaterFestival. Grand temps de s’abandonner une fois de plus avec les danseurs à l’ode spirituelle de John Coltrane à l’amour suprême.

Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas

Achterland

danse

Achterland
Achterland

danse

me 29.01 - di 09.02.20

Achterland (1990) tient une place décisive dans le parcours d’Anne Teresa De Keersmaeker. Le minimalisme et la féminité dominante des précédents spectacles de Rosas cèdent la place à un no man’s land ambigu où l’on se joue des frontières en brouillant les signes. La saison passée, la reprise d’Achterland avec une nouvelle génération de danseurs a fait grande impression : ne laissez pas cette nouvelle occasion vous échapper !