Conversation avec Négar Djavadi

Quand les séries donnent le ton du récit urbain

Quand les séries donnent le ton du récit urbain
Quand les séries donnent le ton du récit urbain

28.10.2020

En partenariat avec Passa Porta, nous invitons Négar Djavadi à une conversation d’auteur. Son premier roman, Désorientale, a obtenu plusieurs prix et est traduit en dix langues. Pour son deuxième ouvrage, elle s’aventure à écrire un roman urbain à partir de perspectives multiples. Dans Arène, Djavadi, également autrice de scénarios, réfléchit au rythme et aux lignes narratives de séries télévisées qui définissent notre conception de la fiction et envahissent notre imaginaire. Elle brosse un portrait virtuose d’une ville multiculturelle où se croisent plusieurs identités.

• Négar Djavadi est autrice de romans et de scénarios et metteuse en scène. Elle est issue d’une famille d’intellectuels iraniens qui ont combattu le régime du Shah et de l’ayatollah Khomeyni. À onze ans, elle a traversé à cheval, avec sa mère et sa sœur, les montagnes du Kurdistan pour finalement arriver en France. Elle a étudié à l’INSAS et a vécu six ans à Bruxelles.


presented by Passa Porta, Kaaitheater & Editions Liana Levi