Miet Warlop

One Song Histoire(s) du Théâtre IV

One Song
One Song

26.11.2022

Quelle est votre histoire en tant que metteuse en scène de théâtre ? A l'invitation de NTGent, Miet Warlop formule une réponse. Dans la série Histoire(s) du Théâtre, elle est la quatrième metteuse en scène - après Milo Rau, Faustin Linyekula et Angélica Liddell - à relever le défi de créer une œuvre dans laquelle le présent, le passé et le futur se rencontrent de manière surprenante. One Song se déroule dans l'univers de Warlop, où un groupe d'interprètes entre dans l'arène pour un rituel enchanteur sur l'adieu, la vie et la mort, l'espoir et la renaissance.

À travers la métaphore d'un concours en live incluant un commentateur et des pom-pom girls, Miet Warlop nous invite à former une communauté et à nous transcender comme lors d’une célébration. Le temporaire devient ainsi l'universel et le personnel se fait collectif. Tel est le sous-texte de One Song : comment une chanson peut donner un sens à une société entière. L'unité dans la diversité. 

Ensemble, les interprètes vont  à l'extrême : avec un texte chanté, des images et des objets, de l'oxygène et de la sueur, iels évoquent notre condition humaine. De temps à autre, quelqu'un se lève pour repousser ses limites. Iels défient le temps et expriment ce besoin humain profond qu’est le moment où nous pouvons transcender notre corps pensant.

• Miet Warlop a étudié l'art tridimensionnel au KASK de Gand. Dans son travail, elle associe des images pour créer des tableaux vivants bluffants. Elle a donné plusieurs représentations dans le cadre de la programmation du Kaaitheater, comme Springville et Ghost Writer et  Broken Hand Break, que nous reprenons à présent au CC Strombeek.
 


presented by PeriferiK / CC Strombeek, CC De Factorij, Westrand & Kaaitheater

development and scenography Miet Warlop | performance Wietse Tanghe, Karin Tanghe, Joppe Tanghe, Willem Lenaerts, Melvin Slabbinck, Milan Schudel, Elisabeth Klinck, Kris Auman, and four extras. | text Jeroen Olyslaegers music Maarten Van Cauwenberghe | lights Dennis Diels | costumes Carol Piron| technic Bart Van Hoydonck | production NTGent & Miet Warlop, Irene Wool vzw | coproduction Festival d’Avignon, deSingel (Antwerp), Tandem Scène nationale Arras-Douai, Théâtre Dijon Bourgogne Centre dramatique national, HAU Hebbel am Ufer (Berlin), La Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme – Ardèche, Teatre Lliure Barcelona | with the support of the Flemish Government, Tax Shelter of the Belgian Federal Government, Frans Brood productions 

There's more

Miet Warlop

Ghost Writer and the Broken Hand Break

performance

Ghost Writer and the Broken Hand Break
Ghost Writer and the Broken Hand Break
ve 25.11.22

Trois interprètes tournent autour de leur axe pendant trois quarts d'heure - un mouvement qui, dans les cérémonies soufies, est censé conduire à un état d'euphorie religieuse. Dans la version de Miet Warlop, il se transforme en une expérience sur la fine ligne de démarcation entre avoir et perdre le contrôle.