Eszter Salamon & Boglàrka Börcsök [FR/DE]

MONUMENT 0.5: The Valeska Gert Monument

MONUMENT 0.5: The Valeska Gert Monument
MONUMENT 0.5: The Valeska Gert Monument

18.10 – 19.10.2018

S’il y a une artiste de la danse qui mérite un monument, c’est bien l’Allemande Valeska Gert (1892-1978). Ses performances audacieuses et provocantes, son amour du grotesque et du burlesque, sa prédilection pour la marginalité et sa quête d’une nouvelle représentation du corps en font sans aucun doute l’une des artistes les plus importantes de son époque.
Mais dans sa série MONUMENT, Eszter Salamon ne met pas l’accent sur l’hommage ou la commémoration. Elle désire avant tout nous faire aborder l’histoire de manière différente. Aussi ne se limite-t-elle pas dans The Valeska Gert Monument à des reconstitutions et des documents historiques. Avec Boglàrka Börcsök, elle transpose surtout une énergie du passé vers le présent. Elles donnent au discours de l’histoire de l’art un caractère autobiographique et comblent les brèches historiques avec leur propre imagination. Cette approche spéculative de l’histoire fait surgir des significations et des références au présent inattendues.

• Eszter Salamon est une habituée de la scène du Kaaitheater où elle a présenté de beaux spectacles comme Magyar Tàncok, TALES OF THE BODILESS et Monument 0: Haunted by wars (1913-2013).


artistic direction Eszter Salamon
| artistic collaboration Boglàrka Börcsök
| choreography & text Boglàrka Börcsök, Valeska Gert, Eszter Salamon | with Boglàrka Börcsök, Eszter Salamon
| light design, scenography Sylvie Garot
| sound design Bart Aga, Marius Kirch
| technical direction Matteo Bambi | costume design Anne-Catherine Kunz
| tailor Marie Eva Rodriguez, Gisèle Charles | set Construction Atelier de Nanterre-Amandiers | production & organization Botschaft GbR, Alexandra Wellensiek, Studio E.S, Elodie Perrin | co-production Kaaitheater, PACT Zollverein, City of Women,
Théâtre Nanterre-Amandiers, Fund for Dance | support Fondation Boghossian - Villa Empain, Museum der Moderne Salzburg, DRAC - Regional Agency of Cultural Affairs in Paris, The French Ministry of Culture and Communication, the NATIONALES PERFORMANCE NETZ, Fonds Transfabrik – Franco-German fund for the performing arts | thanks to Stefanie Lingener, Herman Sorgeloos, Liza Baliasnaja, Mario Barrantes Espinoza, Nestor Garcia Diaz, Marie Messien, Robin Diehl