Marijs Boulogne / Kaaitheater [BE]

Marzipan or Plexi

Marzipan or Plexi
Marzipan or Plexi

25.03 – 27.03.2010

Sexualité féminine, extase et désir

Marijs Boulogne (°1978) a une façon qui lui est propre d’aborder la sexualité féminine sur scène. Son langage théâtral, riche en fantaisie n’est pas courant, mais direct. Dans le cadre de la comédie musicale et du spectacle classique, elle parvient à s’adresser à un large public.

Marijs Boulogne a frappé les esprits dès son projet de fin d’études, Endless Medication, qui était à l’affiche du Kunstenfestivaldesarts 2003, et sélectionné la même année pour le Theaterfestival. Ce spectacle a remporté plusieurs prix, dont le Prix du jeune Théâtre du festival Theater aan Zee et le prix SACD de la meilleure création néerlandophone de 2003. À partir de 2000, elle joue ses « performances de broderie » Excavations qui aboutissent dans le spectacle de théâtre Pas – maar al rot, dont elle présente à l’heure actuelle une version interactive sur la scène internationale, sous le titre de The Anatomy Lesson. Dans ce spectacle, elle monte sur les planches avec pour partenaire une poupée anatomique cousue et crochetée jusque dans les plus petits détails.

Marijs Boulogne a écrit et mis en scène, entre autres, Good Habits, Picknick!, Voulez-vous pouper avec moi et Resist Herzschmerz. Les thèmes mis en exergue dans ses premières œuvres, comme la sexualité féminine, l’extase et le désir, les limites entre l’amitié et la trahison, la candeur et l’obscénité, sont toujours présents. Sur scène, les protagonistes sont systématiquement deux jeunes femmes, souvent au moment de la transition de l’état de jeune fille à celui de femme. Entre elles naît une amitié, ou un lien qui n’est jamais à sens unique. On retrouve ce même thème dans Marzipan or Plexi.

Le spectacle Marzipan or Plexi de Marijs Boulogne relève à la fois du conte de fées, de la comédie musicale et de la performance. Il conjugue le caractère narratif du conte, les éléments de la comédie musicale (texte, musique, danse) et la singularité de la performance. Le spectacle se déroule dans un palais où le dernier rejeton d’une sinistre famille royale dépérit devant sa marotte favorite : un aquarium sous-marin où vivent les plus belles créatures marines. Parmi elles, Plexi est la plus particulière. Cette sirène sensuelle à la voix jazzy et à la peau de requin incisive est le fruit d’un requin et d’un marin noyé. Le prince est en quête d’une fiancée, mais qui donc voudra l’épouser ? C’est là qu’apparaît Marsepein.

Ce conte de fées, que Marsepein et Plexi racontent et chantent d’une manière quasi enfantine et ludique, traite de l’« appétence » : le désir, l’extase (féminine), la symbiose et la sexualité.

Les poissons les plus extraordinaires nagent dans l’aquarium ; leurs nageoires et leur queue sont crochetées avec des fils chatoyants de toutes les couleurs. Le prince est une poupée, aux viscères crochetés et au cœur de chiffons. Tous les personnages sont ambigus : ils sont à la fois humains et animaux, réels et imaginaires, de chiffons ou de chair et de sang. Ils ne sont ni hommes, ni femmes, mais leur sexualité est accentuée. Dans les relations qu’ils engagent, la sexualité acquiert une autre connotation. À mesure de leur jeu surgissent de nouveaux termes pour la décrire.

Le processus de travail de la version anglophone de Marzipan or Plexi a débuté en 2008 à la demande de Brut à Vienne, et a pu se réaliser grâce au Siemens Arts Program aux Kaaistudio’s à Bruxelles, à Anvers (Zuidpool et Scheld’apen) et à Malines (kc nOna). En mars 2009, un atelier à Ljubljana, auquel ont participé huit danseuses, a permis de poursuivre l’élaboration du spectacle. C’est à ce stade d’évolution qu’il a été présenté à Elektrarna à Ljubljana et au festival Gravity au Tanzquartier à Vienne.


concept, text, direction Marijs Boulogne | dramaturgy Marianne Van Kerkhoven (Kaaitheater)  | performed and danced by
Ragna Aurich, Eva Schram, Timna Vanhecke, Urška Vohar, Jelena Rusjan,
Vlasta Veselko, Katja Kosi, Evin Hadžialjević, Kaja Teržan, Tina
Janezic, Caro Bouwens, Leen Van Bekbergen | costumes Rachid Laachir | musical arrangement Timna Vanhecke & Peter Pázmány | light design & technics Janko Oven | co-production Kaaitheater, Tanzquartier/Siemens Arts Program, Zavod Emanat, vzw Buelens Paulina | support kc nOna, Vlaams Fonds voor de Letteren