Ictus [BE]

Liquid Room VII: SOUND & VISION

Liquid Room VII: SOUND & VISION
Liquid Room VII: SOUND & VISION

25.04.2017

La lumière comme fondement de la composition

La série de concerts Liquid Room de l’ensemble musical Ictus a désormais atteint un statut culte. Chaque concert Liquid Room a un thème ; cette fois, c’est la lumière. Une nouvelle génération de compositeurs se sert de la lumière comme s’il s’agissait du fondement de la composition, au même titre que le son et le mouvement. Une technologie toujours plus accessible et moins onéreuse stimule cette « libération matérialiste ». Outre les compositeurs Alexander Schubert, Kaj Duncan David, Simon Loeffler, Jeppe Ernst et David Helbich, la chorégraphe Ula Sickle et son « magicien des sons » Yann Legauy seront fortement présents, avec deux de leurs impressionnants Light Solos.

Liquid Room a été conçu spécialement pour la grande salle du Kaaitheater. Celle-ci est démantelée et utilisée en espace ouvert. À travers la salle sont disposés différents podiums entre lesquels le public se meut. Une grande ouverture vers d’autres disciplines – arts plastiques, danse, performance, etc. – donne à la musique la plus vaste interprétation possible. Entre-temps, Ictus a introduit la formule à succès aux festivals musicaux de Darmstadt et de Berlin.

PROGRAMME
Alvin Lucier, Music on a long thin wire
James Tenney, Having Never Written A Note For Percussion
Alvin Lucier, Silver Street Car for the Orchestra
Juliana Hodkinson, Lightness
Ula Sickle & Yann Leguay, Light Solo 1 / Light Solo 2
Franck Bedrossian, Digital
Michael Schmid, Krachal
Alexander Schubert, Sensate Focus
Gérard Pesson, La lumière n’a pas de bras pour nous porter
Gordon Monahan, Speaker Swinging
Kaj Duncan David, 4c0st1ctr1g3r
Gordon Monahan, Speaker Swinging
Salvatore Sciarrino, Tre Notturne Brillante


performers Ula Sickle, Yann Leguay, Dirk Descheemaeker, Gerrit Nulens, George van Dam, Tom Pauwels, Michael Schmid, Alex Fostier, a.o.