Nature Theater of Oklahoma [US]

Life and Times – Episodes 7 - 8

Life and Times – Episodes 7 - 8
Life and Times – Episodes 7 - 8

18.12.2016

Les « euh… » et « tu sais… »

La magistrale épopée Life and Times de Nature Theater of Oklahoma atteint son terme. Kristin Worrall, membre de la compagnie, a raconté l’histoire de sa vie au fil de dix conversations téléphoniques. Ces 16 heures ont donné lieu au scénario – incluant tous les « euh… » et « tu sais… » – d’une série en dix épisodes. Le récit de Worrall est celui d’une femme américaine ordinaire aux occupations on ne peut plus reconnaissables. On suit les diverses phases de sa jeunesse, sa recherche d’un emploi, ses relations, ses rêves et ses désillusions. Pour chaque épisode, les metteurs en scène Pavol Liska et Kelly Cooper ont choisi une autre forme. Les quatre premiers épisodes – qu’on a pu voir au Kaaitheater – portaient à la scène des acteurs de la compagnie et des acteurs invités. L’épisode 5 est devenu un livre. L’épisode 6 a connu quelques déboires parce qu’une grande partie des enregistrements ont été perdus. À présent, c’est au tour des épisodes 7 et 8 : deux films qui font référence à deux genres.

Dans l’épisode 7, la compagnie opère dans le cadre des conventions du film hollywoodien en noir et blanc, en hommage à Citizen Kane. Neuf acteurs jouent les rôles de plus de 100 personnages. L’épisode 8 adopte un ton totalement différent : filmé dans le style des anciens films en couleur Cinémascope, avec de longs plans-séquences ininterrompus, il offre de nouvelles perspectives sur le récit de vie de Worrall. Si vous avez raté les épisodes précédents, n’ayez crainte, ce marathon ne requiert pas de connaissance préalable. Au début de l’épisode 7, vous recevez en outre un compte rendu de ce qui s’est déroulé précédemment sous forme de journal de cinéma.

‘A phenomenal experience.’ – The New Yorker

‘One of the most unforgettable adventures of my theatergoing experience.’ – New York Times

‘Sprawling, bizarre, trivial, profound, holy, idiotic and quite resistant to criticism, the piece was as messy and capacious as life itself.’ – Time Out New York


direction, concept and screenplay Kelly Copper & Pavol Liska | from telephone conversations with Kristin Worrall | with Ilan Bachrach, Asli Bulbul, Elisabeth Conner Skaervold, Kelly Copper, Gabel Eiben, Daniel Gower, Robert M. Johanson, Dany Naierman, Peter Nigrini, Kristin Worrall et al | artistic management Dany Naierman | camera Pavol Liska | camera and design Peter Nigrini | editor Kelly Copper | composition & music Daniel Gower | music Robert M. Johanson | production Nature Theater of Oklahoma

There's more

Previously on Nature Theater of Oklahoma

by Florian Malzacher

Previously on Nature Theater of Oklahoma
Previously on Nature Theater of Oklahoma

Article

je 27.10.16

Since 2004, under the name of Nature Theater of Oklahoma, Kelly Copper and Pavol Liska have created some of the most notable theater pieces to emerge in recent years. Their pieces are unmistakable in their mixture of conceptual precision, an idiosyncratic use of modernist artistic strategies (often closer to visual than performing arts), and at the same time performances full of passion – without fear of seemingly trashy superficiality, and freely borrowing from every possible theater tradition.