Thomas Lehmen [Berlin]

Lehmen lernt

Lehmen lernt
Lehmen lernt

24.01 – 25.01.2007

Comment apprend-on à marcher, à lire, à danser, à faire l’amour... ?

Voici quelques saisons que le Kaaitheater suit l’œuvre du chorégraphe et chercheur allemand Thomas Lehmen. Dans Stationen, celui-ci a réuni autour d’une table de discussion des personnes exerçant des professions différentes, afin d’examiner ensemble sur quel système s’appuie leur pratique professionnelle, et quelles structures sous-tendent leurs activités quotidiennes. Dans Schreibstück, Lehmen a remis une partition de sa main à trois chorégraphes différents ; les trois versions créées à partir de ce même « texte » ont ensuite été interprétées simultanément par un certain nombre de danseurs. Ce processus a fait mis en lumière des questions autour de la paternité d’une œuvre, de la nature de la répétition et de l’identité.

Dans Lehmen lernt, le chorégraphe remonte lui-même sur la scène, ce qu’il n’avait plus fait depuis longtemps. Comme l’indique le titre de ce spectacle, Lehmen se concentre ici sur la manière dont il est capable d’apprendre. Il établit l’inventaire de ce qu’il maîtrise d’ores et déjà, de ce qu’il est en train d’apprendre et de tout ce qu’il aimerait pouvoir faire un jour. Comment apprend-on à marcher, à lire, à danser, à faire l’amour... ? Quelle signification personnelle et/ou générale renferme l’acquisition de ces aptitudes ? Nous renvoie-t-elle à une quintessence identique chez tous les êtres humains ? Si oui, cette quintessence nous unit-elle ? Comment pouvons-nous transmettre des aptitudes et des conceptions à d’autres ? La dernière place de cette liste de choses à apprendre au long de la vie est occupée par la mort : une « expérience » que le manque de temps nous empêche de communiquer aux autres.


concept, chorégraphie, danse, texte, production Thomas Lehmen
assistant chorégraphique, vidéo Lucia Glass
conseiller chorégraphique Marc Rees
production Thomas Lehmen
production management Riccarda Herre
directeur technique Götz Dihlmann
coproduction Pact Zollverein (Essen), Dance 4 (Nottingham)
soutien the Senate Administration for Science, Research and Culture (Berlin). Thanks also to Kaaitheater, Brussels. Supported by NATIONALE PERFORMANCE NETZ from funds of Tanzplan Deutschland, a project by the Federal Cultural Foundation

avec l'aide de Akiko Murakawa, David Zambrano, Hans Hermann Baertz, Herr Müßigbrodt, Jakob Kilzer, Linnprt, Manni Glied, Margaretha Lehmen, Nubia Ranierez, Thomas Hennig, Jochen Diekmann, Mark Beeston, Ben Schiegl, Andrea Hofmann, Dorothea Herrling, Susanne Lienicke, "Gok" Sillapin Thong-Aram, Peter Ewers, Roane, Marc Beaston und Sunny Side Studios, Nubia Ranires and others

remerciements à Chris Ziegler, Gerald Siegmund, Madeline Ritter, Sven Thore Kramm