Ruud Gielens / Kaaitheater [Brussels]

Le moment où nous ne savions rien les uns des autres

Le moment où nous ne savions rien les uns des autres
Le moment où nous ne savions rien les uns des autres

18.01 – 28.01.2006

Une place en ville

Le moment où nous ne savions rien les uns des autres (1992) de l'auteur autrichien Peter Handke se compose exclusivement de didascalies, pas un seul mot n'est prononcé. « Un espace vide que nous appelons la scène ; quelqu'un arpente cette scène tandis que quelqu'un d'autre le regarde. » C'est ainsi que Peter Brooke a un jour défini l'essence du théâtre.

Dans Le moment où... nous, les spectateurs, sommes censément assis au bord d'une place publique en ville - la Grand-Place de Bruxelles p. ex. - et nous regardons les passants. Initialement, ils paraissent effectuer un parcours abstrait dans l'espace ouvert, mais pour pouvoir distinguer ces passants, il nous faudra les différencier : par leurs vêtements, leur attitude, leurs gestes. En partant de ce que nous voyons, nous commençons à interpréter, à fantasmer.

Ruud Gielens, le jeune metteur en scène connu par son travail avec la compagnie Union Suspecte, le Toneelhuis et le KVS, se base sur le scénario de Handke pour réaliser son « image » d'une place publique en ville, et ce avec une grande équipe composée de jeunes comédiens professionnels (e.a. la compagnie bruxelloise Tristero), d'étudiants du RITS, de volontaires enthousiastes et de musiciens. Ensemble, ils prêtent vie aux multiples personnages et passants qui apparaissent sur la place. Interprétant les didascalies de Handke, Ann Weckx se charge des nombreux costumes et le compositeur Jan Goovaerts s'occupe de l'encadrement musical. Un spectacle particulièrement bigarré et accessible, avec beaucoup de personnages, beaucoup d'action et beaucoup de musique.


texte Peter Handke
mise en scène Ruud Gielens
musique Jan Goovaerts
costumes & accessoires Ann Weckx
jeu Simon Allemeersch, Nico Boon, Zouhaïr Ben Chikha, Katleen Geens, Chun Hee Lommelen, Iris Van Cauwenbergh, Geert Vandyck, Dries Beugels, Frederik Brants, Nicolas Delalieux, Ellen De Naeyer, Youri Dirkx, Peter Vandenbempt, Sarah Eisa, Philippe Liekens, Evelien Van Hamme, An Verstraete, Oma Boon
orchestre Jan Goovaerts, Rob Goovaerts, Jean-Pierre Hallet, Jan Van den Bosch, Nele Van den Broeck
chœur Tien Callaerts, Filip Coltura, Edouard De Boey, Veerle Krokaert, Anne Nys, Joke Smedts, Ria Turcksin, Ties Van Hooff, Jef Van Laeken
dramaturgie Marianne Van Kerkhoven
assistance à la dramaturgie et à la mise en scène Bart Capelle
stage dramaturgie Mui-Ling Verbist
conseil mouvements Haider Al Timimi
scénogaphie Ruud Gielens
réalisation costumes papageno Eva Maes, Marie Morel, Ann Weckx
technique & réalisation décor Inne Box, Piet De Koster, Guy Peeters, Luc Schaltin, Chris Segers, Frank Vandezande, Herman Venderickx, Mark Bisaerts (Kaaitheater)
photographie Kurt Van der Elst
production Kaaitheater
en collaboration avec Canaletto
remerciements à Karel Clamminck, Vigdis De Cauter, Anette De Wilde, Nathalie Douxfils, Jan-Joris Lamers, Bart Luypaert, Dett Peyskens, Stefka Vandenbemden, de ex-Sabeniens Paul Jano, Hans en Valérie Derie, Bloemen & Planten De Wilde, Clean-City, Costea, Dito'Dito, Nieuwpoorttheater, RITS, Vive La Nourriture