Philippe Quesne [FR/DE] & Münchner Kammerspiele

Caspar Western Friedrich

Caspar Western Friedrich
Caspar Western Friedrich

25.03 – 26.03.2017

Atelier d’artiste pour cow-boys

Caspar Western Friedrich combine la force narratrice du western et le désir onirique du romantisme. Avec pour inspiration d’une part, le cow-boy solitaire et d’autre part, les tableaux et la personnalité de Caspar David Friedrich – l’un des plus grands paysagistes du romantisme allemand – Philippe Quesne construit sur scène un atelier de paysages qui transforme les acteurs en peintres de leur propre créature. De même que dans les westerns, ils évoquent des souvenirs près du feu, émaillés de poésie et de littérature du répertoire allemand. Caspar Western Friedrich serpente en direction d’un horizon inatteignable tandis que le temps, inébranlable, continue à s’écouler. Quesne a créé la pièce en janvier 2016 au Münchner Kammerspiele, avec comme comédien, entre autres, Johan Leysen.

• Après une formation en arts plastiques, Philippe Quesne travaille en tant que scénographe pour des théâtres et des musées. En 2003, il fonde sa compagnie, Vivarium Studio. Avec des acteurs, des plasticiens et des musiciens, il crée des spectacles qui ressemblent à des installations : des sortes de vivariums grandeur nature pour étudier le microcosme humain. Philippe Quesne était à plusieurs reprises l’hôte du Kaaitheater, avec L’effet de Serge, La mélancolie des dragons, Big Bang, Swamp Club, Next Day (avec Campo) et Night of the moles. Depuis janvier 2014, il est codirecteur du Théâtre Nanterre-Amandiers.


with Peter Brombacher, Johan Leysen, Stefan Merki, Julia Riedler, Franz Rogowski | stage production Philippe Quesne | stage design Philippe Quesne | stage design assistant Elodie Dauguet | lighting Philippe Quesne, Pit Schultheiss | dramaturgy Johanna Höhmann | artistic assistance Leo Gobin, Elodie Dauguet | concept Philippe Quesne | support Goethe Institut & Federal Foreign Office Germany l produced by Münchner Kammerspiele l coproduced by Nanterre‑Amandiers, centre dramatique national​

Sujets apparentés

Un cow-boy français à Munich

une conversation avec Philippe Quesne

Un cow-boy français à Munich
Un cow-boy français à Munich

article

me 22.02.17

Des hommes aux chapeaux de cow-boy, aux chemises à carreaux et aux santiags contemplent une mer de nuages entre les sommets des montagnes. Dans Caspar Western Friedrich, Philippe Quesne et le Münchner Kammerspiele réunissent les paysages infinis du peintre romantique Caspar David Friedrich et la nature sauvage des Westerns. Cela donne lieu à espace entre musée, atelier et scène de théâtre. Quesne : « La scénographie théâtrale m’a souvent semblé une question de peinture. »