Ernst Maréchal [BE]

Blue Key Identity – Part 1 – Common Ground

Blue Key Identity – Part 1 – Common Ground
Blue Key Identity – Part 1 – Common Ground

01.12 – 02.12.2010

Les réfugiés sont littéralement coincés entre leur pays d’origine et leur pays d’accueil. Le metteur en scène Ernst Maréchal raconte l’histoire de mères et de fils séparés les uns des autres. Il part trouver les mamans dans les pays d’origine, en l’espèce Syrie et Congo, pour réaliser un dialogue filmique entre ici et là-bas. Il se sert pour cela de la technique du bleu key, qui consiste à filmer sur un fond bleu que l’on rend ensuite transparent. Cela permet de placer l’objet ou le sujet filmé devant une autre toile de fond.  Blue Key Identity crée ainsi l’illusion que les réfugiés sont à la fois dans leur environnement d’origine et actuel.

• Ernst Maréchal a réalisé des projets remarqués avec les demandeurs d’asile du Petit Château, comme De Tafel Keuken et Made in Belgium. Dans Blue Key Identity – Part 1 – Common Ground, il poursuit sur la thématique de la migration et de l’intégration.

Land in Oorlog: vOorlog II ft. Ernst Maréchal le 19 octobre chez KC Nona.


a project by Ernst Maréchal | with Bhelly Bompolonga, Daïef Preshini | dramaturgy Marianne Van Kerkhoven (Kaaitheater) | intern Ingrid Vrancken | production Margarita Production for The Other vzw | co-production Kaaitheater | in association with kunstencentrum nOna (Mechelen), Globe Aroma (Brussels) | support Vlaamse Gemeenschapscommissie