Agentschap/Agence/Agency

Assemblée (Kaaistudio's) - Chose 000955

Assemblée (Kaaistudio's) - Chose 000955
Assemblée (Kaaistudio's) - Chose 000955

11.10.2012

Agence travaille à une liste de « choses » dont il n'est pas évident si elles se situent dans le domaine de la nature ou de la culture. Des conflits juridiques autour de la propriété intellectuelle livrent en général le matériau. Aux Kaaistudio's, Agence sélectionne un certain nombre de « choses » à partir de la question « comment des corps peuvent-ils faire partie de la pratique artistique ? » À première vue, cela peut paraître une question étrange, mais « les expressions sur base des mouvements corporels » – disons, la danse et la chorégraphie – ne sont protégées par des droits d'auteur que depuis la seconde moitié du XXe siècle. Quelle en est l'influence sur la pratique de la danse ?
  
Agence présente deux « choses » dans lesquelles des œuvres des chorégraphes états-uniens George Balanchine et Martha Graham sont engagées dans une « procédure ». Un certain nombre de témoins et d'invités répondront à ces « choses ».

me 10/10: Chose 000783 (The Nutcracker: A Story & A Ballet)
Se compose d'une controverse entre Barbara Hogan, légataire de Balanchine, et l'éditeur Macmillan à propos du livre The Nutcracker: A Story & A Ballet.
Hogan prétendait que les photos du livre sont des dérivés de la
chorégraphie. Le juge a dû trancher la question de savoir si une série
de photos peut copier une chorégraphie. Lors de cette réunion, la série
de photos du livre est montrée. Avec e.a. Didier Deneuter, Steven
Humblet, Alexander
Baervoets (), Courtney Richardson (sous réserve), Myriam Van Imschoot.  Billets >>

photos : Steven Caras & Costas
choreographie : George Ballachine, 1954
concernés :
Didier Deneuter (juriste), Steven Humblet (historien de la photographie),
Alexander Baervoets (chorégraphe et danseur)
, Courtney
Richardson (danseuse)
, Myriam Van Imschoot (auteur et performeur), Alexis Ewbank (avocat), Jean-Pierre Stoop (photographe)

 

je 11/10: Chose 000955 (Martha Graham’s Choreographies)

Un procès complexe après la mort de Martha Graham. Dans son testament,
Graham avait désigné Ronald Protas comme le propriétaire de ses
chorégraphies. Portas a interdit au Martha Graham Centre of Contemporary
Dance (la compagnie et l'école que la chorégraphe avait fondées)
d'interpréter les 71 chorégraphies du répertoire de Martha Graham. En
2004, après plusieurs années de conflit juridique, le juge a tenté de
déterminer qui avait le droit de faire quoi avec les chorégraphies de ce
répertoire. Lors de la réunion, plusieurs versions du solo
paradigmatique Lamentation seront à nouveau exécutées.

Lamentation (version 1): Video: unknown, 1943, Choreography: Martha Graham, 1930
Lamentation (version 2): Dance: Valériane Michelini, Staging: Christophe Jeannot, Choreography: Martha Graham Center, 1974
Lamentation (version 3): Dance and staging: Barbara Manzetti, Choreography: Martha Graham, 1930

concernés:
Fabian Barba (danseur et choréographe), Thomas Poels (juriste),
Sara Jansen (chercheuse), Christophe Jeannot (danseur,
choréogaphe Martha Graham Center), Barbara Manzetti (danseuse), Natalie
Gordon (Artesis Hogeschool, Anvers)

• Kobe Matthys a fondé Agence en 1992. Il était à l'affiche des Kaaistudio's en 2001. Pour Performatik 2009, Agence a présenté à Wiels « une procédure » dans le cadre de l'exposition Un-Scene. En 2011, on a pu voir Agence à la Biennale de Venise avec Speech Matters.

La collection complète de « choses » d’Agentschap peut être consultée entre 18h00 et 20h00, sous la supervision d’un « gardien ». Réservation obligatoire.


production Les Laboratoires d’Aubervilliers (Paris) | co-production Kaaitheater, Musée de la Danse (Rennes) | support Ville de Paris/Institut Français aux Récollets (2011), Ministère de la culture et de la communication «aide à la Recherche et au Patrimoine en Danse» (2011), Vlaamse Gemeenschap (2012)