Ana Pi

A world tour of urban dance in ten cities

A world tour of urban dance in ten cities
A world tour of urban dance in ten cities

24.09.2021

« Les danses urbaines en Amérique du Sud, aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique sont toujours liées au corpus divers de la danse africaine, venu du continent avec les esclaves déportés et les migrants. Ces formes de danse urbaine ont été inventées dans les villes les plus cosmopolites du monde, façonnées par des vagues de déportation et d’immigration. Dans ces danses, on voit aussi remonter à la surface l’héritage complexe de cet ordre social profondément inégalitaire. » – Ana Pi

De l’Afrique du Sud à la Jamaïque, des États-Unis à l’Angola… La jeune chorégraphe brésilienne Ana Pi nous fait une visite guidée des danses urbaines à travers le monde, en passant par dix villes et à la faveur de dix types de danse différents. La danse urbaine est liée à la ville, à sa violence et à ses injustices, mais aussi à une énergie électrisante. À l’heure actuelle, la danse urbaine se diffuse avant tout à travers l’Internet, ce qui assure des évolutions constantes et très rapides, et la popularité spectaculaire des styles de danse dans le monde entier.

Ana Pi a créé le Tour du monde des danses urbaines en 2014 après avoir étudié la danse urbaine en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe. Depuis, elle a présenté la pièce plus de 400 fois aux quatre coins du monde, pour des publics de tous âges.

• Ana Pi est chorégraphe et plasticienne, chercheuse en danse urbaine, danseuse et enseignante. Elle est actuellement chorégraphe associée au MAC VAL, le musée d’art contemporain du Val-de-Marne, et à La Briqueterie – CDCN, pour le projet européen Dancing Museums : The Democracy of Beings. En 2020, elle a reçu une bourse du MoMA à New York pour créer The Divine Cypher en Haïti. Elle présentera ce projet lors de la prochaine saison du Kaaitheater.


supported by Be My Guest