Laurens ten Kate [NL]

À propos de philosophie et de littérature. La vacuité est l’oreiller d’Éros Ledigheid is Eros’ oorkussen

À propos de philosophie et de littérature. La vacuité est l’oreiller d’Éros
À propos de philosophie et de littérature. La vacuité est l’oreiller d’Éros

14.04.2016

Négation, frontière et nuit pensées à partir de Bataille

Que peuvent avoir en commun l’érotisme et la philosophie complexe de Hegel ? L’écrivain et philosophe français Georges Bataille (1897-1962) a trouvé un accès particulier à son cadre de réflexion. Au cours de ce RE:THINK, Laurens ten Kate nous démontre de quelle façon.

Bataille demande à Hegel si sa structure dialectique de l’existence humaine et de l’histoire rend justice à la négation – dont elle ne tarit pas. Dans l’éros, cette négation touche à l’absurde et l’inutile, à la frontière et à la nuit. Au passage, Ten Kate établit le lien avec la pensée de Jean-Luc Nancy, qui a récemment pris la parole dans le cadre du programme RE:THINK.

• Laurens ten Kate (°1958) est philosophe et théologien. Il est lié à l’Université humaniste d’Utrecht (UVH) où il est maître de conférences au département de Philosophie, Religion et Études de la Mondialisation et titulaire de la chaire Religiosité laïque et Humanisme. Sa thèse portait sur Le lieu vide. Révolte contre la vie instrumentale de l’athéologie